lundi 13 juillet 2015

Ulysse sauvé

le Figaro samedi 11 juillet Philippe d'Iribarne

Vous savez que dans l'Odyssée, un chapitre annonce qu'après ses longues pérégrinations en mer, j'en passe et des meilleures, Ulysse est déclaré sauvé, et vivant ! C'est ainsi qu'il retournera chez lui, virera les squatters qui courtisaient sa femme, et restera avec elle pour couler une retraite heureuse. Cette attitude prouvant sa grande sagesse, eu égard aux sirènes (et autres séductrices) qu'il a croisées pendant sa vie active, et ne l'ont jamais détourné (de sa moitié).

Il a fallu tout le week-end pour se convaincre qu'Ulysse était sauvé, après avoir été chahuté ; bousculé ; torturé (presque) et avoir accepté les contraintes très exagérées qui lui étaient imposées : réaliser en trois jours les réformes que la France n'a pas faites en trois ans tout cela va constituer des travaux dignes d'Hercule !



Je vous laisse méditer ce tableau de Cornelis Van Poelenburgh, peint en 1630  : il est un peu curieux, car représentant le sauvetage d'Ulysse par Calypso, on devine à peine les doigts du navigateur cramponné à un rocher. Il a été bien choqué, notre Tsipras, d'avoir ainsi à manger son chapeau !

On voit par contre surtout le dos (il faut bien le dire) de la déesse Calypso, et par ce dos notre très ancien ami Cornelis parait avoir été fasciné  : pour tout dire, quelle paire  de fesses !


Comme naturellement je compare (mentalement) depuis le début de toutes ces histoires Ulysse à Alexis Tsipras Πρωθυπουργός της Ελλάδος, (qui signifie Premier Ministre)(sauf si c'est le contraire bien entendu)(ceci est donc une métaphore), je considère que Calypso vient donc de sauver Tsipras !


Angela, Calypso, même combat !

non pas que je me permette de comparer leurs extrêmités dorsales...!





j'ai trouvé une jolie photo d'Angéla : on a tellement critiqué son attitude, qu'il faut bien lui rendre hommage !

et tout est bien qui finit bien !!

comme dans une tragédie grecque qui serait (exceptionnellement) bien terminée !


voilà quel était le risque : fall of the titans !

mon format cache un peu les insectes qui remplacent les feuilles de vigne !

(2 vanesses et la libellule à gauche)

et à la fin, c'est le "triomphe de la civilisation"

tel que le peignait Réattu en 1793 !

Vous voyez Angéla-Calypso à gauche ; François en majesté (lui aussi est "dépoilé")

(les Grecs sont en bas à gauche : suppliant qu'on vienne les sauver...)

demain il va pouvoir jour du 14 juillet

nous dire qu'il a aidé la Grèce !

Bravo !

Ulysse est sauvé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire