dimanche 5 juillet 2015

Belles anglaises (2)

Genève ou ailleurs

Il ne s’agit plus de voitures !

Je craque : je sens vos frustrations. Vos attentes : vous devenez anglais, vous voulez des voitures, certes, mais vous êtes sensibles aux hôtesses qui les conduisent. Qui voyagent à l’intérieur. 

C’est une spécialité des magazines auto que de montrer des dames plus (que moins) déshabillées, à tel point que, très légitimement, des ligues féministes s’insurgent contre cette utilisation de l’image des femmes, pour vendre des « grosses caisses »


Il arrive cependant que des images soient très esthétiques, prenez par exemple George lui-même, vous n’allez pas me dire qu’il n’est pas distingué, et si charmant avec sa Maserati… ?



Dans d’autres cas, avec James par exemple, le racolage est patent, je le reconnais bien volontiers !


De même, j’aime l’Amérique : je reconnais bien volontiers que le nom des States est porté vraiment, mais vraiment n’importe où !...encore que....?



Dans les salons de Genève, ou autres Métropoles mondiales, on se demande si on achète les hôtesses ou les voitures qu’elles sont censées mettre en valeur.







Le doute subsiste !

Vous savez que désormais

le client est puni d’abord


avant .... l’hôtesse ?


je termine par cette photo très professionnelle :

là, vous  voyez bien  qu'il s'agit d'une véritable mécanicienne !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire