samedi 11 juillet 2015

Bonnefont (2)

Je m'aperçois (avec effroi) que je ne vous ai pas montré le gisant ! Qui est-il et que fait-il ici ? Malheureusement il ne répond pas aux questions, bien dommage ! 

Je vais reprendre depuis le début, quand on arrive, la première chose que l'on voit est le portail d'entrée, du genre plutôt monumental :



Si l'on fait le tour du bâtiment principal, et que l'on recule en bordure du champ de maïs voisin, voici la vue panoramique du site :


Vous allez me dire : sortez donc un plan ! Yes, vous avez raison :


Pas de chance, l'orientation n'est pas la même, vous devinez qu'il faut faire pivoter le tout  de 90 degrés. Le bâtiment sauvegardé est le cellier, pas de grosses difficultés pour se procurer dans le Bordelais de belles barriques désaffectées, qu'il serait sympa de remettre en place (pleines, pour le vin des messes). Quant à l'église, la salle capitulaire, l'entrée du monastère, tout ça est donc dispersé un peu partout, ça va être amusant de tout reconstituer.Le cloitre central (le numéro 11) je vais vous le montrer mais une autre fois, pas tout à la fois.

Oui, le gisant : il gît dans la grande nef, dont on ne voit malheureusement plus que quelques fondations. C'est vraisemblablement un comte du Comminges, qui s'est fait enterrer dans la nef, avec sa cotte de maille ?


Et, à côté, dans le reste de ce qu'on devine le choeur en demi-cercle, un reste d'autel intact :



Autre oubli (je n'avais plus de place), les vitraux (du cellier) :

on entre par la porte du cellier




sobre dessin, du pur cistercien

Voilà de quoi vous repérer :

on entre par la grande porte cochère, on passe l'église détruite
le cellier juste après

vous constatez que le lavabo était couvert

(pour se laver l'hiver)

Dernier oubli, maintenant réparé :

le machaon de Bonnefont !



PS : il reste des tas de superbes choses à vous montrer ; je vais à partir de maintenant visiter (pour vous)  les sites provenant de Bonnefont, ça va constituer des tas de balades autour de Saint-Martory.

J'imagine que je vais à nouveau rencontrer le Président de l'Intercommunalité, que je remercie sincèrement pour son accueil spontané. Son prénom est célèbre : Raymond. Son nom est Nomdedeu, il ne faut pas beaucoup d'imagination pour décrypter la réelle signification. 

Merci à lui de remonter Bonnefont !

http://www.amf31.asso.fr/canton-de-saint-martory-communaute-de-communes-du.html

allez...! le voici le cloître :

(j'ai le sentiment que l'on va devoir s'en séparer...!)

http://www.cister.net/abbayes/fr/62/bonnefont

vanité, de Jan Sanders Van Hemessen 1535


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire