lundi 6 juillet 2015

les Sirènes d'Ulysse

Je parie que vous n'avez jamais vu de sirène ?

Il est temps que je vous montre, parce que ça va être de plus en plus fréquent d'entendre l'expression "chant des sirènes". Et finalement, les sirènes sont bien plus courantes que l'on croit. Elles ne font d'ailleurs pas que chanter : elles nagent, boivent des cocktails, avant de tenter de faire les poches des touristes. Elles sont amphibies, mi-poisson ; mi-femmes, et comme les baleines, doivent remonter en surface pour respirer car elles ont des poumons comme nous.

Comme vous allez partir en vacances bientôt (j'espère le plus grand nombre en Grèce) je dois vous préparer : pour certains, ça va être un choc (de beautés) !

Voilà pour commencer :







On reconnait une sirène au fait qu'en bas, elle n'a pas de jambes, mais une queue de poisson, pour mieux nager dans la mer où elle séjourne (en principe).

Comme toute définition, il y a des exceptions car par exemple, si la queue est cachée sous l'eau comme ici, il s'agit bien d'une sirène quand-même :


Vous savez tous que vient d'être fondé une Ecole de sirènes à Marseille, Ville de la Méditerranée, où depuis l'Antiquité les sirènes sont nombreuses, voire se multiplient couramment (par parthénogénèse), car on ne connait pas d'individus du sexe masculin.

A moins que le géniteur soit Neptune lui-même, mais je ne connais pas de publication scientifique sur ce sujet, dommage !











Vous savez qu'il existe aussi une variété nordique, dont vous connaissez l'unique exemplaire, nommé: "la petite sirène de Copenhague"


 Sur un strict plan biologique, c'est le lamantin qui est à l'origine des légendes : en voici la preuve :


Les anglais ne parlent pas de sirène, mais de mairmaid taken from Sea

Autre preuve :


C'est dans les oeuvres d'art que l'on trouve le plus de sirènes, et j'en dispose (pour vous) d'une belle collection :


les satyres (dont le bas est génétiquement modifié)
s'intéressent de près aux sirènes forcément

ça c'est une vraie de vraie sur une plage de Grèce

en plein jour, c'est rarissime !
Saviez vous que des sirènes vivaient à Paris ? La preuve :



l
'enlèvement d'Ondine par Icart

il y en a même dans les lacs suisses !

Elles sont partout !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire