jeudi 17 décembre 2020

Vincent Pierrat peint confiné

https://www.lepidofrance.com/vint-le-confinement/

 

Périodiquement je consulte la revue Lépido, en cette période de l'année où l'on avance vers Noël et où les papillons Apollo ne volent plus dans la montagne enneigée ; les séniors restent confinés ; et Vincent Pierrat s'exerce à peindre des papillons.

Je m'étais il y a longtemps posé cette question : -"mais qui a peint les dessins et les yeux des ailes des papillons", et n'ai toujours pas trouvé la réponse... sauf bien entendu à faire appel à une entité mystérieuse qui aurait créé l'Univers, hypothèse désormais définitivement exclue par les esprits agnostiques majoritaires.

http://mesamispapillons.blogspot.com/2011/01/dessine-moi-un-papillon.html

Je trouve un secours inattendu avec Vincent, qui émerveillé comme moi par les Apollo, s'amuse à les peindre en ajoutant sa touche personnelle, donnant ainsi une accélération aux mécanismes de l'évolution, qui conduisent les amateurs à chasser dans toutes les montagnes du monde les Apollo, pour découvrir de nouvelles variations.


évidemment, il commence par wiskotti, cet Apollo dont les taches rouges se rassemblent en larges plaques, contrastant avec la blancheur d'ailes tirant souvent vers le noir





et puis, il est attiré comme nous le sommes tous par les Apollo d'Asie qui ajoutent du bleu et de l'orange aux points rouges des nôtres :




que l'on commercialise la biodiversité est un peu navrant !








bien entendu, il est tentant de jouer avec les papillons plus connus comme Machaon


Archon apollinus



les Thaïs du moyen Orient




et il réinvente notre honoratii de Nice, je la crains désormais disparue !

https://babone5go2.blogspot.com/2017/09/120-ans-pour-honoratii.html


il réinterprète helle

https://babone5go2.blogspot.com/2020/03/helle-sort-en-ariege.html

et Buthanitis liderdali

https://babone5go2.blogspot.com/2016/12/happy-birthday.html

le confinement pousse les créatifs 

à re-créer ... des papillons !



PS : l'interview de Catherine Hill


L'actualité reste prégnante ! Sur Europe ce matin, Sonia Mabrouk interroge Catherine Hill ! Elle ne mâche pas ses mots, Catherine : née en 1945, elle fait partie des séniors énervés par la langue de bois gouvernementale, et n'a rien à perdre à affirmer ce qu'elle pense : --"jamais en France on n'a contrôlé l'épidémie, on a voulu vivre avec, et on a sacrifié 55.000 morts, dont 30% dans les EHPAD, c'est scandaleux, d'autant que cela va continuer 6 mois encore, pendant la vaccination... qui n'a toujours pas commencé, alors que le vaccin Pfizzer parait très sûr, et que l'Agence européenne prend tout son temps pour le dire" ! 

Elle remarque : -"isoler toute une population, avec les conséquences économiques énormes que cela induit, plutôt que d'isoler les positifs repérés grâce aux tests salivaires faciles à exécuter, quelle erreur de jugement" ! ! 

...combien de morts en plus, toujours dans les EHPAD, en 2021 ?


Boris Johnson, s'est remué, il a obtenu son Brexit

il a réussi à vacciner ses séniors les premiers

Messieurs les Anglais, vous tirez donc toujours les premiers ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire