mercredi 30 décembre 2020

Street-food à Pompéi




Une fois encore, les fouilles de la Regio V à Pompéi donnent lieu à de nouvelles découvertes : cette fois, c'est un street-food, presque intact ! Je parle de fast-food, pour montrer que nous n'avons rien inventé, nous qui parlons anglais, mais le nom d'origine est termopolio, à l'époque tout le monde parlait latin ! Il faut savoir qu'un fast-food à l'époque comprenait deux étages : au rez-de-chaussée, on se restaurait, comme aujourd'hui, manger et boire. Tout cela pour ... se mettre en train. Puis on montait à l'étage (par un escalier de meunier) et l'on consommait d'autres nourritures, moins terrestres et plus ...amoureuses ! C'est dire s'il y a encore des améliorations à apporter aujourd'hui dans ce que l'on appelle "l'après-monde du covid", en complétant les fast-street-food ... par un étage approprié !

Ce qu'il y a d'extraordinaire dans les décorations romaines, c'est l'art des peintres, avec des détails étonnants, pour des fresques qui dépassent les 2000 ans, enfouies sous les détritus volcaniques et lapilli à l'origine brûlants !





Vénus est là pour indiquer l'existence de l'étage (festif)





les oies à gauche sont les mêmes qu'au marché de Samatan aujourd'hui !




il parait que les réserves d'alcool étaient intactes !




Bien entendu, les intrus sont chassés par cave canem

Vous connaissez les restaurants proches des abattoirs ?

on y sert des triperies et de la tête de veau

à Lugdunum convenarum, restent les fondations du Macellum

il y avait toujours un termopolio dedans

... avec un 

scale per salire lescale !




demain, dernier jour de l'année 2020

le professeur Alex Khan exprime ce matin son inquiétude devant la lenteur de la vaccination en France

je voudrais me faire vacciner !

quand et où pourrais-je accéder à cette protection indispensable ?

combien de morts prochains au cours des trois ou quatre prochains mois ... pourtant encore confinés

... faute d'être vaccinés à temps ?

je ne comprends rien à la stratégie de santé parisienne ! ! 

 
à Gaillac on dit toujours en latin :
"Dies nostri sicut umbra"

nos jours passent comme l'ombre

Vita hominis fugit velut umbra, 

mais elle était jusqu'à maintenant ralentie par l'hygiène de vie et les progrès de la médecine ? 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire