samedi 12 décembre 2020

Je candidate pour la 133 Noire

C'est le destin : au moment même où ma B14 noire est en chantier, les tripes à l'air, posée à l'envers sur le toit, voici qu'une identique est à vendre à Vannes, aujourd'hui samedi 12 décembre ! Elle parait neuve avec ses 40 ans dans sa boite carton d'origine, et le commissaire Priseur Maitre Jack-Philippe Ruellan l'a estimée 600-800€, sans les frais ... précisément 24% ... frais d'emballage et d'expédition non compris naturellement.

Comme à chaque enchère, (ce que font les Premiers de cordée), il est tout à fait possible d'enchérir au téléphone, pourvu que l'étude vous appelle quelques minutes avant le passage du lot 133 que vous convoitez. Pour cela, c'est la routine : carte d'identité recto-verso. RIB attesté par votre banque. Domiciliation attestée par EdF. Attestation dérogatoire de confinement signée par vous-même sur votre honneur de faire des courses essentielles, je crois n'avoir rien oublié.


En réalité il n'y a pas des milliers de jouets, mais 298 lots dont le 133 est au milieu, quand la salle sera réchauffée. Vous remarquerez qu'il y a aussi le lot 134, couleur beige, que j'ai déjà sur-détaillée deux fois, cela ferait une troisième fois. Elle est estimée moins cher, alors que l'on joint 4 roues neuves dans leur emballage et le carton d'origine, qui était donc le propriétaire de ces deux raretés ?





celle qui m'intéresse










je me lance ?

... "pas essentiel" ... ?

je suis par internet : cool !

je passe théoriquement à 16H24, c'est très bien fait, plus besoin de faire des kilomètres, surtout par ce temps !

en réalité, le téléphone sonnera à 15H55, je vous dirai la suite ... plus tard !




"Embrasser quelqu'un, pas essentiel. Ouvrir un bouquin, pas essentiel. Sourire sincère, pas essentiel. Aller aux concerts, pas essentiel. Se promener en forêt, pas essentiel. Danser en soirée, pas essentiel. Retrouver les gens, pas essentiel.

les manifs anti-flics à Paris cet après-midi ...

... essentielles ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire