mercredi 5 août 2020

Arts, Toys, Design & Broken dreams


Je tombe sur de très beaux objets, vendus par Bertrand B, qui a créé la société Arts, Toys, & Design, son idée étant que quand on cherche ce genre de choses, on est sensible à ce que vous soit proposé un choix large, vous permettant de satisfaire des envies (je ne parle pas de besoins) que vous ignoriez vous-même, tant que vous n'étiez pas tenté par quelque chose dont vous ignoriez l'existence. C'est comme cela que chez un Antiquaire, on ne trouve jamais ce que l'on cherche, mais on est tenté par une oeuvre étonnante, qui vous surprend. S'ajoute une autre considération, si je puis me permettre, fabriquée sur mesure, exprès, pour les "Premiers de cordée". Comme dit un jeune camarade rencontré récemment, quand on est "large en thunes", ce qui est le cas typique d'un premier de cordée qui double son patrimoine en un an (respect, vous voyez à qui je pense ?) on peut espérer qu'il ait la carte bleue facile, si ce n'est lui, ce sera sa conjointe ou sa fille ou un membre proche, je ne parle pas de maitresse. Si vous voulez le ou la séduire avec un objet Arts-Toys&Désign, il vaut mieux que le prix proposé soit élevé, "more expansive" : l'acheteur potentiel aura l'impression de convoiter un objet dispendieux, donc rare et de qualité, et s'il est en face à face il pourra négocier; Si vous proposez très cher, et qu'il vous extorque la moitié du prix, il se peut même que vous-vendeur empochiez une plus-value enviable, si la merveille a été achetée pas-cher auprès d'un vendeur inexpérimenté.

Tout cela est la base même du commerce !

Voilà mon histoire : je tombe donc sur un jouet disparu, qui me rappelle le titre de ce blog : une voiture des années trente tire une caravane profilée : Toys & design. Ce jouet vintage en tôle (on dit tinplate) ne se fabrique plus, il est rare et cher et nous ramène aux congés payés. Pour un amateur, c'est pas mal, même si ce n'est pas une Citroën, mais une Renault Vivasport luxe, détail important.




Vous voyez le prix, je ne vous fais pas un dessin, l'objet est rare, en bon état, donc cher

donc désirable

Je vous ai déjà expliqué mon attrait pour les vedettes de Gil Dutrou, en tôle, dimension habituelle 50cm. Gil a fabriqué quelques modèles plus grands, 65cm : voilà :





Certes, l'état est exceptionnel, le prix demandé est à la hauteur, peut-on faire une offre ? 

réponse=oui !

Je poursuis les objets exceptionnels

là je ne ris plus, mais je vis grave le rêve brisé de toutes les femmes ayant perdu leurs illusions :

c'est en soi un thème, notamment aux Etats Unis, le pays du rêve américain :



il y a une chanson


c'est un mec en marche, vous voyez

mais il marche seul

sans meuf ! 

grave triste !




Salvador Dali s'est essayé au "pont brisé"
le pire du pire, est que Broken dreams peut concerner une femme !

... brisée par un mec (... le salaud) ...

l'artiste ? Shoko Fujimori :




vous voyez : il existe deux prix, assez semblables il faut dire

et on peut à nouveau faire une offre !


voici l'ambiance : une jeune japonaise le coeur brisé, n'a que de grandes carpes pour amies

on voit bien qu'elle souffre

on ouvre la boite crânienne


le cerveau, déjà diminué, en équilibre sur des fils de fer,  est transpercé
 je verrais bien cette oeuvre dramatique

dans un musée contemporain !


je n'ai plus qu'à contacter Bertrand B. 

pour qu'il m'achète mon attelage ...

... au moins qu'il me fasse ... 

 une offre ?

attendez : l'échelle le 1/7°, longueur, 93cm, et tout fonctionne !

PS : Chartres 13 juin, les résultats :


il faut lire le lot 353, 1300€ + les frais
le lot 354 super rare 2700€
j'eusse aimé le 348, que n'ai-je été là !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire