samedi 15 août 2020

Cassigneul peintre de la femme (1)


Il serait mal aimé en France, pourtant il peint la femme française, sujet tellement éternel que notre foi dans le féminisme devrait le porter aux nues... ! Jeu de mot dont j'ai honte, je mets genou à terre évidemment, en ce moment vous savez que les enchères se font à distance cause covid persistant, et voici la succession d'informations qui me tombe dessus :

voyez ce nu à la blouse verte :


Il est vendu donc il est trop tard pour l'acheter, d'autant que le prix ne le rend pas accessible à tout un chacun  !

Mais il se trouve que le propriétaire a besoin d'argent, et qu'il le re-vend, chez Christie's d'ailleurs habitué à vendre notre Jean-Pierre Cassigneul dont je vais vous parler tout le long de ce billet

le lot 31 est à vendre, mais le lot 33 aussi



Les enchères (les bids) vont bon train, nous sommes le 15 juillet 2020

la fille au bouquet


et re-voici le nu à la blouse verte



semblable d'une certaine manière à la fille dans le fauteuil vert


Jean-Pierre n'a pas tant peint de nus que cela

sur la plage



pourquoi ne l'aime-t-on pas en France ?

la suite ... demain !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire