dimanche 3 octobre 2021

Un balcon dans la mer ... revient !


Il aura fallu un an ! Supprimer le séjour prévu en mai 2020, alors qu’il fallait présenter tous les trois jours un test négatif… en Catalogne, il était payant, pas comme en France où l’argent coulait à flot ! Négocier avec l’Agence furieuse de voir un Français résilier son contrat ! Mais le temps passant, les choses s'arrangent !



Et voilà, nous sommes de retour : partis avec la pluie arrosant l’avant-dernier jour des Pyrénéennes, arrosant Vielha et nous attendant au tunnel. De l’autre côté, avec la proximité de la Méditerranée, la température monte. Pont de Suert nous accueille avec le bocadillo de jamon Serrano habituel : ils n’ont jamais d’iberico ! pas grave, j’en trouve l’après-midi sur place au Mercadona. 



A 43 km de Tarragone, sur l’autoroute, un orage énorme : l’autoroute s’obscurcit, des éclairs terribles, la carrosserie cogne des grêlons qui refroidissent l’air à 16°. Du jamais vu, les premiers sous un pont stoppent sur la bande d’urgence et les deux voies ! Warning, et feu rouge supplémentaire allumés, je freine, et dois stopper, camion warnings allumés derrière ! Et ça tombe et ça cogne, j’ai peur pour les impacts de grêle… jusqu’à ce que miracle, le mec garé sous le pont daigne repartir, il débloque la file du milieu et je puis avancer lentement, on n’y voit rien ! Une sortie, je prends, et arrive au péage : même cinéma, le mec devant la barrière exceptionnellement ouverte, (on ne paiera pas), est arrêté, queue derrière avec les grêlons ! ! Poussé par les klaxons, il finira par partir et nous derrière. Où sommes-nous ? Peu importe, la route devient sèche, et miracle, le GPS nous confirme la bonne direction… nous rejoindrons l’autoroute plus tard, elle est sèche, et arriverons à bon port, c’est-à-dire l’Agence, les clés, les draps, le studio, il n’a pas changé, la cafetière pourrie a été changée par le même modèle bas-de-gamme neuf, pareil pour le canapé, mais les lits sont acceptables pour des dos fragiles. Premier coucher de soleil caché par les nuages, les baigneurs sont dans l’eau à 26°. Premières courses, les prix sont moitié de ceux d'Auchan, où l’on nous raconte qu’avec la reprise mondiale poussée par les Chinois-guéris, il n’y a plus de matières premières ! Propagande française ! Nous sommes enfin sortis, et rentrés dans un univers familier et si différent : il fait beau ; l’essence est moins chère, et l’alimentation, y compris de luxe s’agissant du jamon iberico retrouvé à l’apéritif du soir, est bien moins chère elle aussi !

Premier jour c’est dimanche, les Barcelonais en week-end occupent toutes les places (enfin presque) de parking. Je file dans mon bar familier, à la seconde, l’ordi retrouve le code et m’installe sur internet. Je file vers Caprabo : miracle, les huitres de l'Ebre dans leur caissette si mignonne on dirait un écran de télé m’attendent au frais ! Premier barbecue de gambas et de brochettes de saumon, en contemplant la mer, c’est merveilleux… on ira au restaurant mardi, car les Antiquarios de Sitges ferment le lundi, les pauvres, ils sont ouverts le dimanche, et dimanche, j’ai prévu mon barbecue !

Le Paradis est toujours ici

pourvou qué ça doùre !

Ah oui, j’ai oublié ! A Pont de Suert, les gitans-chasseurs-cueilleurs-descendants-de-Néanderthal sont là ! Leurs cèpes sont extraordinaires, dodus, fermes, marron-rouge, rien à jeter ! Connaissant les cours mondiaux et la demande chinoise, ils ont monté leurs prix : 40€ le Kg, j’en prends pour 15€ : j’ai bien fait, l’omelette de l’arrivée sera extraordinaire !

carpe diem



Ici, on ne voit jamais papi-Castex à la télé, raconter que papi-mami doivent manger à la cuisine ! c'est drôle, comme on l'oublie vite, avec docteur-Véran et sa clique de docteurs-beaux-parleurs-du-covid ! Ici, on ne parle pas du covid, personne pour réclamer un QRCode, on ne parle que du volcan qui a surgi sur l'ile la Palma, jetant dehors des tas de pauvres gens ... qui avaient construit sur un volcan ! comme chez nous les gens qui construisent ... dans les zones inondables ! les pauvres !

la journée est rythmée par le soleil, 

comme dans la villa Mirasol de Biarritz !



le soleil se couche pile face au balcon

le soir, la municipalité allume les lumières pour faire joli


du coup, nous fêtons un Ann-iversaire aux bougies


la nuit, comme c'est allumé, on supporte la disparition (provisoire) du soleil


le barbe-cue est déjà sorti : 

demain, un barbecue dans la mer

là le barbecue (vide) est fin prêt à chauffer

Nous, qui pourtant avons tout, nous n'avons même pas de volcan qui crée des murs de lave immenses et se jette dans la mer qu'il fait chauffer tellement que ça fait des nuages de vapeur !



demain, on continue

la mer à 26°



PS : depuis là-bas, loin loin ...(dans une autre civilisation), j'apprends la mort de Bernard Tapie...

il avait les trois dons prêtés aux premiers chrétiens : charisme ; clairvoyance et discernement ; lui aussi avait été séduit par la Méditerranée et Marseille. 

Il aurait aimé être un artiste

c'était un artiste !

1 commentaire:

  1. Search engine optimization (SEO) is the most common way of working on the quality and amount of site traffic to a site or a page from search engines. SEO targets neglected traffic (known as "normal" or "natural" results) as opposed to coordinate traffic or paid traffic. Neglected traffic might begin from various types of searches, including picture search, video search, scholastic search, news search, and industry-explicit vertical search engines.
    Smallseomaster is a website where you can get all the seo tools free.

    You can use the other tools like-
    1. Article Rewriter
    2. plagiarism Checker
    3. Word Counter
    4. Meta Tag Generator
    5. BackLink Maker
    6. Key Word Position Chekcer
    8. More

    RépondreSupprimer