jeudi 28 octobre 2021

Les livres se déshabillent à Evreux


 J'ai posé de multiples alertes sur interenchères, et les alertes des ventes foisonnent, avec la fin de l'été et des vacances, avec la reprise, notre Patrimoine continue d'apparaitre dans les ventes aux enchères, et à Evreux, l'hôtel des ventes vend... des livres. Quel intérêt me direz-vous, au moment où d'abord on lit moins ; on lit sur sa tablette ; on se fait lire par une intelligence artificielle...? Eh bien, il y a, il y a eu, des livres illustrés. Et attiré par la photo numéro 2 présentée fort à propos par la sélection opérée par Selas Bellier & Fierfort, je décrypte le lot 460, et j'en prends pour deux heures à feuilleter les photos des 670 lots !

à Evreux, vous allez voir que les livres sont déshabillés !

Je commence donc par le premier, "les Seuils Empourprés"


Je vous préviens, il y a un sous-titre, "Dix évocations érotique" ! je sais que vous en avez vu d'autres, peut-être même serez-vous choqués Messieurs,  choquées Mesdames, pas grave, rien n'est indécent dans cette vente déshabillée mais publique : la dédicace est : "à nos épouses" ... !




bon ! c'est rigolo, les titres sont rigolos, pas de quoi fouetter un chat !

je trouve un titre d'actualité

là encore, il est illustré par une humaine déshabillée. 

Dans une vente précédente, j'avais trouvé "le miroir"


à Evreux, ce sont "les filles de la pluie"

des ouessantines ! 


les scènes sont illustrées par la mer, rien d'indécent

mais ensuite le lot 419 inaugure de drôles d'illustrations !



les illustrations vont par deux, étant "déshabillables"

l'une, c'est la femme habillée ... de tous les jours

la seconde, est ... deshabillée !

je vous montre, c'est là que vous refermez ce billet si vous êtes... choqué(e) s ! ! 

vous voyez le principe ?


ça va ? pas trop difficile ?

je monte en puissance ?

après, il va y avoir des fantasmes...

... la sorcière sur son balai, comme à Tractomania



le fantasme de l'automobile




le fantasme de l'Orient Express (toujours d'actualité)



la baigneuse n'est pas mal non plus, comme celle que vous admirez, Messieurs, à la plage




ça c'est dans l'eau, voici sur l'herbe verte du pré du bonheur



les estimations sont raisonnables




et la preuve est faite que les pin-up ne sont pas qu'Américaines : 

celles-ci sont Françaises !

et ce n'est pas terminé !






franchement, vous pensiez trouver des livres ...

... à Evreux, ce sont bien plus que des livres :

c'est "l'autre chose" !




merci aux Commissaires Priseurs

pour les photos de leurs catalogues :

notre Patrimoine ... et ses Pin-up déshabillables

passe par leurs Etudes !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire