dimanche 1 novembre 2020

Papillons de Toussaint


Vous vous souvenez que lors du premier confinement, les animaux rassurés par la disparition (provisoire) de l'humanité étaient sortis de leurs cachettes, et s'en donnaient à coeur joie dans leur environnement retrouvé ? Muni dans mon sac à dos (Décathlon) de mon autorisation dérogatoire (moi qui n'ai pas de chien à faire sortir) pour m'aérer en sortant moi-même (attention 60mn maximum, il ne faut pas abuser ... ;..etc...) je rejoins ma prairie préférée par ce beau soleil qui donne 25° à Biarritz et Pau (un peu moins ici mais c'est moins chic).

eh bien "ça vole" !













cela reste l'époque favorite des colias, et quand deux individus se rencontrent, ils se lancent à la verticale en tourbillonnant, impossibles à photographier !







au loin la Collégiale luit de son calcaire de Nankin

preuve que je ne suis pas loin !





il reste des fleurs de Toussaint !


pour passer un bon dimanche, je vous offre les paroles et musique de Brassens

Saturne (celui qui apporte la vieillesse)

Il est morne, il est taciturne

Il préside aux choses du temps

Il porte un joli nom, Saturne

Mais c'est un Dieu fort inquiétant

Il porte un joli nom, Saturne

Mais c'est un Dieu fort inquiétant

 

En allant son chemin, morose

Pour se désennuyer un peu

Il joue à bousculer les roses

Le temps tue le temps comme il peut

Il joue à bousculer les roses

Le temps tue le temps comme il peut

 

Cette saison, c'est toi, ma belle

Qui a fait les frais de son jeu

Toi qui as payé la gabelle

Un grain de sel dans tes cheveux

Toi qui as payé la gabelle

Un grain de sel dans tes cheveux

 

C'est pas vilain, les fleurs d'automne

Et tous les poètes l'ont dit

Je te regarde et je te donne

Mon billet qu'ils n'ont pas menti

Je te regarde et je te donne

Mon billet qu'ils n'ont pas menti

 

Viens encore, viens ma favorite

Descendons ensemble au jardin

Viens effeuiller la marguerite

De l'été de la Saint-Martin

Viens effeuiller la marguerite

De l'été de la Saint-Martin


Je sais par cœur toutes tes grâces

Et pour me les faire oublier

Il faudra que Saturne en fasse

Des tours d'horloge, de sablier

Et la petite pisseuse d'en face

Peut bien aller se rhabiller...

https://www.youtube.com/watch?v=_Psdj37Lg1w&ab_channel=InaChansons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire