jeudi 26 novembre 2020

Noël : los majores à la cuina... !

Ouf ! Dans son allocution du 24 novembre, le Président, je devrais dire "le jeune Président", ne nous a pas traités de papy & mamy ! Presque, il a fait appel à notre esprit de responsabilité, en nous enjoignant de faire attention au covid, au cas où dans l'égarement de notre atteinte-inéluctable-de-la-maladie-d'Alzheimer, nous n'aurions pas prêté attention à la situation sanitaire du pays !

ouf, il a omis "papy & mamie" !

Il est symptomatique que dans le feuilleton marseillais "Plus  belle la vie", le papy Jocelyn atteint de la maladie d'Alzheimer décide "en responsabilité" de se donner la mort en piquant des barbituriques dans la pharmacie de l'hôpital, pour soulager ainsi par sa disparition, famille et société, d'une présence inopportune puisque insoluble. Il veut se faire inhumer par crémation dans le rite bouddhique, une transgression symptomatique, je n'en dis pas davantage sur la contrainte imposée aux cultes...pourquoi ce plafond limite ridicule de 30 fidèles dans une cathédrale ?

Je vous soumets un vrai problème Français, c'est que si les séniors-âgés (les plus fragiles) ont choisi (ou bien leurs familles ont choisi) de finir leur vie en EHPAD, d'autres restent encore libres (relativement, ce qui est le problème) de vivre chez eux, de payer leurs impôts nationaux et locaux, (en fait ils ne le font pas volontairement depuis le prélèvement à la source), de faire leurs courses et leur jardin, de rester indépendants, l'Etat n'ayant pas (encore) le pouvoir de surveiller leurs faits et gestes, par exemple en ne les contraignant pas (éternellement) de porter sur eux un "aussveiss" : confirmer qu'ils ne dépassent ni 20 Km ni 3 heures par jour de sortie, après avoir fait de même avec les 1 km et une heure pour pratiquer une activité physique ou mieux "sortir le chien".

Il va y avoir un sacré problème pour Noël, et même le jour de l'an : les familles ont la coutume de se réunir autour des petits enfants, ça s'appelle "la magie de Noël". Certains (ringards) se souviennent que Jésus serait né dans une crèche, et non pas dans une clinique, au milieu d'animaux, une hygiène totalement répréhensible ! Lors de ces réunions, se côtoient (quelle horreur) des jeunes, et des vieux. Les jeunes peuvent porter sans dommage le covid attrapé à l'école pourtant laïque. On les dit a-symptomatiques. Les vieux peuvent l'attraper et en mourir. Le problème n'est pas qu'ils en meurent, ce qui est la fatalité de leur destin, mais qu'ils encombrent les hôpitaux... au détriment des jeunes actifs qui (par leur travail) permettent à la Nation de vivre ... (à crédit).

alors la question :

                                                               que faire des vieux à Noël ?

Le professeur Salomon (51 ans) porte bien son nom :

J'ignore s'il descend en droite ligne du Roi du même nom, mais il utilise les mots du Premier Ministre (55 ans) issu de la ruralité gersoise, en conservant l'accent du terroir pour faire-peuple, pour infantiliser les séniors, en les nommant Papy mamy : il se donne ainsi le sentiment de rester jeune, pourtant il doit avoir lui même des géniteurs, je l'imagine disant (de loin) : -"bonjour papy,", puisque sa maman Nicole est malheureusement décédée le 16 janvier dernier. Je parle bien du Premier des ministres.

-"papy Claude tout seul à la cuisine" ?

exprimé comme cela, c'est horrible n'est-ce pas ?

                                                           le professeur Salomon répète :

"On coupe la bûche de Noël en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine et nous dans la salle à manger", a préconisé mardi 24 novembre le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP (assistance publique - hôpitaux de Paris), alors qu'Emmanuel Macron doit dévoiler mardi soir les grandes lignes d'un confinement allégé.

Comme nous sommes jeudi 26; deux jours après, tout le monde sait ce qu'a dit le Président-jeune avec ses dates du 28 novembre ; 15 décembre et 20 janvier. Il a donné le sentiment (pour paraitre sympa) de s'adresser aux Français "en responsabilité", évitant de fustiger les séniors, dont son épouse Brigitte, 67 ans va un jour faire partie, sauf exemption-dérogatoire vu sa position sociale naturellement.

mamie Brigitte à la cuisine ? 



"C'est un virus qui est dangereux", a rappelé le professeur Salomon. "Il ne faut pas manger avec papy et mamie, même à Noël, même si on a pris des précautions avant." En termes de précautions, le gouvernement québécois préconise par exemple un isolement une semaine avant et une semaine après les vacances. 

C'est ce que font les séniors chez nous, puisqu'ils restent confinés, en restreignant leurs déplacements aux services "essentiels", ils ont bien compris la différence entre l'essentiel et le superflu. Le superflu demain c'est par exemple plus de 30 dans une cathédrale, quelle que soit la taille de la cathédrale. Circulez, y a rien à voir dit le réglement. Le principe même de la bureaucratie, c'est de déconnecter le problème, la circulation du covid, et la solution réglementaire : fermer la librairie de la ville moyenne recevant un client à la fois, quand on ouvre le super-marché dont le rayon librairie est empaqueté. 

le Président a reconnu pour faire plaisir (et montrer qu'il est lucide), que le pays adorait excessivement

la bureaucratie


Tout cela fait réfléchir : fini la tradition, les vieux censés être sages, se réunissant sous le baobab (entre hommes) pour discuter l'intérêt général. Nous ne sommes décidément plus citoyens, mais consommateurs. Tradition, morale, toutes ces valeurs disparaissent, face à la réalité mondiale, à l'argent, au lobbying, à la bureaucratie justement.

Il y a pourtant eu un miracle, une fois de plus, il vient des States

Là-bas, le covid ayant joué un rôle dans cette affaire, la majorité des urnes a choisi un vieillard, pour diriger le pays? Jo a 78 ans, quelle horreur ! Il y avait un autre vieillard, bien plus tonitruant, pour poursuivre son propre mandat, il a fini par admettre qu'il ne poserait sa candidature que dans 4 ans, il aura 78 ans !

Je n'ai qu'un mois de plus que Jo Biden

Avec l'histoire des 20 Km, impossible d'émigrer aux States

mais quelques jours plus tard, j'aurai l'autorisation :

partir aux States ? plus facile en Catalogne ?

une fois encore, je retiens la manière dont nos amis catalans traitent leurs séniors

majores, 

jubilados

je n'aime pas la façon dont la Nation (autoproclamée) des Droits de l'homme

traite chez nous les droits des séniors


PS 1 :

http://babone5go.blogspot.com/2011/01/aqui-estoy-jubilado.html

https://babone5go2.blogspot.com/search?q=majores

PS 2 :

-"Elizabeth Badinter, 76 ans à la cuisine"

un peu de délicatesse, Professeur Salomon !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire