samedi 17 octobre 2020

Les cèpes sont sortis


C'est la revanche des ruraux !

je n'ai pas osé dire : "la revanche des ploucs" !

En automne, des zones qui paraissent vides aux ignorants peuvent regorger de champignons, que l'on achète à Pont de Suert, encore que nous n'apprécions pas tant que cela les lactaires. Non, nous préférons le meilleur : des cèpes, et uniquement des "bouchons de champagne" !




Comme l'un des plaisirs de la vie est de rendre jaloux nos voisins, et même si cela est faux, il faut absolument prétendre que vous en avez trouvé tellement, que vous avez mis le trop-plein au congélateur !

L'autre jour, pendant l'émission C dans l'air, où les convives se gavaient de truffes - curieux début octobre -  pour nous distraire de leurs excès de bonheur, il faut aussi dire que les truffes ce n'est même pas décembre, mais c'est janvier 2021, au moins qu'elles soient bien mûres !

Moi qui suis toujours à contre-courant, je me régale de jeunes coprins chevelus (qui passés deviennent noirs d'encre inconsommables), mais je sais qu'ils ne doivent pas avoir été ramassés en bord de route, car ils s'imbibent de tous les métaux-lourds rejetés par les échappements des voitures, mais dans la campagne (il faut absolument préciser "périphérique").

nos anciens aimaient les champignons de Paris, 

frais ils peuvent être excellents

En cherchant (même sans trouver) des champignons, on peut croiser cet habitant des bois qui chasse lui aussi, c'est mon copain rongeur, il se moque du covid et des premiers de cordée,

il se fiche carrément de nous :


petite cueillette perso au  col de Larrieu



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire