vendredi 9 octobre 2020

Des robots-dauphins


Tout fout le camp, surtout la biodiversité. Depuis de nombreuses années, les parcs aquatiques sont critiqués sur les conditions de vie dans lesquelles vivent les animaux marins. Si certains parcs ont fait des efforts à ce sujet, ce n’est pas le cas de tous. Le bien-être des animaux passe souvent au second plan, après le divertissement du public. De nombreuses associations de protection des animaux souhaitent mettre un terme à l’exploitation des animaux pour divertir l’Homme (et la femme et les enfants) : finis les parcs marins … finis les cirques ambulants exhibant des lions poussiéreux condamnés à la prison à perpétuité !

Alors, comment faire, pour continuer de financer les parcs existants ?

C’est là qu’intervient la robotisation, et l’intelligence artificielle :  pour la société spécialisée dans les effets spéciaux Edge Innovations, la solution idéale ne serait pas de supprimer les parcs aquatiques, mais plutôt de remplacer les animaux marins par des robots.

des robots intelligents !

Le fondateur d’Edge Innovations Walt Conti et Roger Holzberg, ancien directeur créateur et vice-président de Walt Disney Imagineering, ont mis au point un avatar de dauphin (on dit animatronique) pour remplacer les êtres vivants et ainsi continuer d’attirer le public. Ce n’est pas la première fois qu’un robot dauphin voit le jour. Il y a une vingtaine d’années, le premier dauphin robotique a vu le jour, le Dolphin Robotic Unic. Malheureusement, à l’époque, l’illusion ne fonctionnait pas. Vingt ans plus tard, avec l’évolution des technologies, le résultat est surprenant.

 plus vrai que nature

Le nouveau robot dauphin est en effet d’un réalisme époustouflant. L’animatronique imite parfaitement le comportement d’un dauphin dans l’eau. Il se déplace comme lui et peut même réaliser des acrobaties lors de spectacles aquatiques, mais aussi interagir avec les dresseurs, visiteurs et nageurs. L’illusion est rendue possible grâce à un opérateur qui contrôle les mouvements du robot dauphin à distance.


alors : vrai, ou faux ?

D’un poids de 269 kg, l’animal marin robotique dispose d’une autonomie de 10 heures qui peut varier en fonction de son utilisation. Selon ses inventeurs, il pourrait « survivre » 10 ans dans de l’eau salée.

 


Le premier robot dauphin vivra bientôt des jours heureux dans un aquarium chinois. Cette animatronique est une aubaine pour les parcs aquatiques du pays puisque le commerce de faune est interdit en Chine depuis quelque temps... 

bientôt à Antibes ?

bientôt d’autres animaux ?


bien entendu, on s’interroge, peut-on imaginer des

Homotronics ?


https://www.youtube.com/watch?v=HUFBXDV6RTc&ab_channel=engineeringdotcom



for those of us that care about human preservation

this is a dream come true ?


PS : je vous avais déjà montré le résultat avec Festo et les insectes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire