jeudi 12 mars 2020

Hubert Fabri vend sa T59 Roi des Belges



Je vous en ai souvent parlé, de cette Bugatti mythique, qui a appartenu au Roi des Belges, et maintenant à Hubert Fabri, un célèbre collectionneur Belge. Voilà qu'il la vend ! Il a confié cette vente à la maison californienne Gooding & Company, la date qui n'a pas du être choisie par hasard, c'est le 1er avril, et cela se passe à Londres ! Sans doute est-ce pour cette raison que Donald Trump a décidé de maintenir les liaisons aériennes avec le centre mondial de l'Anglophonie ! !



David Gooding l’avait annoncé : « Le jour où nous organiserons une vente hors des États-Unis, cela devra se faire avec une sélection d’automobiles exceptionnelles ! » Chose promise, chose due. Pour sa première adjudication européenne, la maison californienne a réuni quelques-uns des plus prestigieux exemplaires de l’histoire automobile : une collection de seize chefs d’oeuvre pour une vente baptisée Passion of a Lifetime qui se déroulera à Somerset House dans le centre de Londres.

Les marques sont prestigieuses :  trois Aston Martin. Trois Bentley au catalogue, et trois Bugatti exceptionnelles : la T59 ; une Atalante, et une 35C :







Une Type 59 Sports de 1934 (châssis 57248) considérée comme l’ultime Bugatti de Grand Prix. Piloté par René Dreyfus, cet exemplaire d’usine remporta le Grand Prix de Belgique et se classa 3ème du GP de Monaco en 1934. Elle poursuivit sa carrière sportive jusqu’en 1937 confiée à d’autres grands noms de l’époque (Robert Benoist, Louis Chiron, Piero Taruffi, Achille Varzi et Jean-Pierre Wimille) avant d’être vendue en 1938 au Roi Léopold III de Belgique. Non restauré et demeuré dans un état de conservation exceptionnel, avec sa peinture d'origine patinée, cet exemplaire considéré comme la Bugatti de compétition la plus importante et la plus originale est estimé à plus de 12 M€. 





J'ai toujours été fasciné par les Atalante de Jean, il y a une magnifique Type 57S de 1937, l’une des 17 construites, livrée neuve au pilote britannique Earl Howe. Elle est beaucoup plus abordable, puisqu'il suffit de disposer de 8 M€ pour enchérir ! Très abordable : la moitié d'un Van Gogh !






Troisième modèle de Grand Prix, une Type 35C d’usine de 1928 (châssis 4871) menée à la victoire de la Coupe de Bourgogne par la française Jannine Jennky, seule femme à avoir remporté un GP automobile mixte : comme vous le voyez, l'estimation baisse de moitié, la voiture est dans son jus, toute rouge, même pas à  briquer, sa patine est d'origine  !

Je vous ai montré à plusieurs reprises les créations au 1/8 de Laurent Pierson : des merveilles !

Pour un prix beaucoup plus abordable, vous pouvez garer ses maquettes dans votre salon, et en profiter davantage encore !

je vous cite à nouveau son site :



Je sais, nous sommes bien le 12 mars 2020

il est interdit de visiter les séniors dans leurs maisons de retraite
(mais on peut communiquer par skipe)

Donald Trump vient d'inventer pour les Européens (Anglais exclus) le terme d'autrefois :

pestiférés !

Le Président parle à la Nation ce soir ...

... la vie continue (notamment pour les 95% de guéris du coronavirus) !

l'Art continue d'être le refuge de nos âmes

la Beauté, y compris automobile,  triomphera toujours



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire