lundi 24 décembre 2018

Les Maréchaux décapités...!

…on suppose pendant la nuit de jeudi, on ignore par qui... ? Les têtes de nos Trois Maréchaux ont été « décollées », les Maréchaux décapités !





Triste répétition 1543 ans après la décollation de Saint-Gaudens, notre jeune pâtre, assassiné par les Ariens, pour croire en l’Esprit saint (je m’arrange pour que cela rime). Je me souviens Palmyre : quand la sottise s’attaque à la Mémoire et aux Symboles de la Culture, on touche au plus bas de la bêtise.

Tout le monde en effet va croire à la réplique, dans notre petite Ville périphérique, Capitale des Pyrénées Centrales,  remplie de signes de la Culture locale, des déprédations du moulage de la Marseillaise, à l’intérieur de l’Arc de Triomphe ? Le moulage a été depuis promptement réparé.

Ce serait : « la rébellion… des cons » ?
non !

Pour m’être rendu sur place, il ne faut pas imaginer un mec, des mecs, la nuit, avinés sans doute, armés d’une masse, massacrant les statues : j’imagine plutôt l’un d’eux, s’accrochant de tout son poids aux cous, surpris de les casser si aisément, vu la fragilité du calcaire friable qui nous a causé tant de soucis quand il a fallu le nettoyer. La cassure parait nette, on dirait que si on le pouvait, muni de ciment-colle, je vous recolle le tout (sans crier gare) !

la troisième tête a été emportée comme trophée, avant d'être abandonnée. Les trois sont à ce jour récupérées et cachées

Je crois avoir trouvé ?

voici mon interprétation :
je sais, c'est extrêmement compliqué

Gérard de Lairesse (1641-1711) a peint ce tableau fascinant : « le Tribunal de la Sottise » !  L'accusé, poursuivi par la Haine, est mené par la Calomnie, l'Envie et la Perfidie devant un juge (aux oreilles d'âne), entouré de l'Ignorance et de la Suspicion.



Me reviennent à l’esprit les conversations passées avec mon-adjoint-devenu-ami-familier, Jean Wolsack, malheureusement trop tôt décédé, Polytechnicien-informaticien, avec qui nous présidions autrefois la Commission des Systèmes d’Information du Ministère de l'Agriculture (800 informaticiens quand-même) dans les années 2002-7 (c’était dans une période géologique disparue). Il adorait la règle du rasoir d’Hanlon.

En avez-vous entendu parler ?

Le rasoir d'Hanlon est une règle de raisonnement permettant d'éliminer des hypothèses. Formulée en 1980 par le programmeur américain Robert J. Hanlon, cette règle s'énonce de la manière suivante :

« il ne faut jamais attribuer à la malveillance ce que la bêtise suffit à expliquer ».

La règle tire son nom du rasoir d'Ockham, qui pose un principe de simplicité, tant au niveau métaphysique, en recommandant de ne pas multiplier les conjectures sur les entités, qu'au niveau méthodologique, en recommandant de ne pas multiplier les hypothèses. Elle revient donc à considérer soit qu'il est plus simple et donc plus plausible de supposer la bêtise plutôt que la malveillance, la première étant plus vraisemblable en général, soit qu'il est inutile d'ajouter la conjecture d'une intention maligne à celle d'un manque de compétence.

je vous laisse méditer

Cette règle ne caractérise toutefois la bêtise qu'au plan du comportement. D'autres notions, celles de biais cognitif, de principe de charité ou d'effet pervers, permettent d'éviter que l'opposition entre malveillance et bêtise ne devienne un faux dilemme.

J’arrête ?

...non, je ne puis m’empêcher !

La dimension aphoristique de la formulation concise choisie par Hanlon pose un problème, celui de la compréhension du sens qu'il donne à la notion de bêtise, cette dernière n'étant cernée qu'à partir de ses effets, au sens où Robert Musil évoque le « critère central » de la psychiatrie, qui, selon lui, définit la bêtise comme un « comportement qui ne parvient pas à mener à bien une action pour la réussite de laquelle toutes les conditions indépendantes de la personne agissante sont réunies ».

réfléchissez bien : c'est très fort !

Je vais droit au but : il existe en effet une troisième loi de la bêtise de Carlo Cipolla, qui, posant qu'une personne bête est une personne qui cause des pertes à une autre personne ou à un groupe de personnes sans en tirer elle-même un gain, voire en en tirant une perte, oppose la bêtise à la malveillance, par exemple celle du « bandit » qui, dans le cas « parfait », cause à sa victime une perte égale à son propre gain.

Cipolla en tire la cinquième de ses Lois fondamentales de la bêtise :

« La bête est le type de personne le plus dangereux »

avec un corollaire :

« Une bête est plus dangereuse qu'un bandit ».

Nous sommes précisément lundi 24 décembre, ce soir c’est le réveillon de Noël

Les seize Associations Patriotiques du Comminges se réunissent à onze heures
devant le Monument

nous voulons faire barrage à la bêtise !

c'était l'an passé, devant le mémorial Augustus

on recommence ce matin !
et !

PS(2) je suis désolé de poursuivre, car il y a une suite ! Quand on se met à la philosophie, on aborde sans le vouloir des domaines effrayants : la suite est... affolante ! Connaissez-vous "la fable des abeilles " ? Bernard Mandeville, un Anglais, époque apparemment passée : 1714.

sous-titre : 
« La Ruche murmurante ou les fripons devenus honnêtes gens », 
The Grumbling Hive, or Knaves Turn’d Honest en anglais.

Vous vous dites : ringard, tout cela est dépassé ?

Pour Bernard Mandeville, le vice, qui conduit à la recherche de richesses et de puissance, produit involontairement de la vertu parce qu'en libérant les appétits, il apporte une opulence supposée ruisseler du haut en bas de la société. Aussi, Mandeville soutient que la guerre, le vol, la prostitution, l'alcool et les drogues, la cupidité, etc. contribuent finalement « à l'avantage de la société civile ». 

«Soyez aussi avides, égoïstes, dépensier pour votre propre plaisir que vous pourrez l’être, car ainsi vous ferez le mieux que vous puissiez faire pour la prospérité de votre nation et le bonheur de vos concitoyens. » Friedrich Hayek vit en lui un précurseur du libéralisme économique, tandis que Keynes mit en avant la défense de l’utilité de la dépense.

je pourrais poursuivre... comparer à l'actualité.
...j'arrête cette fois, et vous souhaite un heureux réveillon...!



la traduction intégrale :


.../...





à l'heure actuelle, Niké n'a jamais été réparée : https://babone5go2.blogspot.com/2013/08/nike-retrouvee.html

PS (4) : c'est un peu une manie : https://babone5go2.blogspot.com/2014/04/envoi-de-letat.html


la musique met de l'ordre dans nos peines
u moi natale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire