samedi 22 décembre 2018

Il s'appelait Wahtye...

 ... si l'on peut ainsi traduire son nom en hiéroglyphes !

LE CAIRE, Egypte - Des archéologues égyptiens ont découvert la tombe d'un prêtre datant de plus de 4 400 ans, ont annoncé les autorités, annonçant une découverte rare et bien préservée.

l'arrière-arrière...arrière... petit-fils pose entre les statues des grands-grands-grands ... parents !







les prêtres à l'époque étaient mariés






il adorait les régates sur le Nil






La tombe appartient à un grand prêtre nommé "Wahtye", qui a servi pendant le règne de la cinquième dynastie du roi Neferirkare. Elle est ornée de scènes colorées et de sculptures représentant sa famille, a annoncé le ministère des Antiquités.

«Il est exceptionnellement bien conservé, coloré, avec une sculpture à l'intérieur. Il appartient à un grand prêtre officiel… (et) a plus de 4 400 ans », a déclaré le ministre des Antiquités, Khaled el-Enany, à un public composé d'invités, dont des journalistes.

Le site a été découvert dans le complexe pyramidal de Saqqarah, au sud de la capitale, Le Caire.

La tombe est ornée de scènes montrant le prêtre royal aux côtés de sa mère, de son épouse et d'autres membres de sa famille, a annoncé le ministère dans un communiqué. Certaines montrent des sacrifices, la chasse, la voile ou la poterie.

La tombe contient également un total de 45 statues gravées dans la roche représentant le fonctionnaire, sa famille et un individu non identifié.

Mostafa Waziri, responsable des antiquités, a déclaré lors d'une conférence de presse que cet enterrement était "unique en son genre au cours des dernières décennies". "La couleur est presque intacte même si la tombe a presque 4 400 ans."

Enany a déclaré que la tombe privée avait été une nouvelle découverte. Selon des informations, le site contient cinq puits non ouverts et les archéologues pourraient commencer à procéder à des fouilles systématiques..

Waziri a déclaré s'attendre à ce que l'un des puits conduise au cercueil ou au sarcophage de Wahtye.

en avant-première !



L’histoire non seulement n’est pas finie

mais l’ouverture des trappes de bois au sol 

est fortement attendue !


la prochaine fois, on découvre le dessous !




John Collier a peint en son temps (1883) les servantes du Pharaon




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire