mardi 18 décembre 2018

Nativité à Bethléem


... ou encore :  Nadau a tout compris !


J'ai éprouvé le besoin de visiter Bethléem, le vrai, pas le fruit de l'imagination de Nadau ! Pourtant, en y réfléchissant, il a tout compris de la symbolique de Noël, et sait la transmettre dans ses contes gascons ! Je vais tenter de vous le faire voir, comme je l'ai senti.

Dans un paysage naturel aride, à côté de l'église de la Nativité, la grotte du lait, où la Sainte-Vierge allaitait son bébé !




c'est plein de grottes dans le coin, comme chez nous

El Greco


Anthonis van Dyck
Andrea Pisano



15 lampes d'argent brûlent 24/24 (6 appartiennent aux grecs orthodoxes ; 5 aux Arméniens ; 4 aux catholiques)

les 14 stations du chemin de croix ; ou les trois séries de quatorze générations entre Abraham et Jésus

en passant la main au centre de l'étoile, on touche la pierre d'origine de l'étable




tout y est : la mangeoire de l'étable, où Marie a installé le nouveau-né




Le calcaire friable mouillé de la grotta del latte permettait de fabriquer des objets religieux portant bonheur, le "lait de la vierge" !




le lait de la Vierge, dans son tabernacle, recueilli par les Croisés




les trappes des mosaïques romaines sous le carrelage actuel


et la descente vers la grotte de la nativité
Charles le Brun

Bernardino da Assola

Jean-Baptiste Marie Pierre

Chartres


toujours à Chartres

Cathédrale de Burgos

le Titien : la sainte famille, visitée par un berger : un ange surveille son troupeau :
Nadau perpétue ce souvenir chez nous, il sait chanter l'âme de notre Gascogne, d'où son succès

comment manifester le signe du Christ


je ne me suis pas remis du concert de Dimanche
les bergers vivent toujours dans nos montagnes avec les Patou :

https://www.gloria.tv/video/JqvYShkqUsLD2xjJfixwaXqGf


dernière nouvelle : les mosaïques restaurées !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire