mardi 27 novembre 2018

Ekaterina Zàytzeva

Vous devinez le nom Russe, en caractères cyrilliques, traduit en Français...ou plutôt en Catalan : une musicienne, Russe d'origine, devenue catalane, devenue guitariste : le pied pour tout amateur de musique, et d'architecture modernista : voici l'essence même de la beauté : derrière elle, un vitrail, devant lui Catherine, les bras nus, guitare à la main :






Il faut que la Terre s'arrête de tourner, 

et il faut écouter :



Ce n'est pas terminé : vous êtes ivre de musique, grâce à Ekaterina. Mais elle a une copine : Marta Robles : comment résister à leurs charmes additionnés ?





Je me promène dans Canet del Mar. Je visite et re-visite le musée à la gloire de mon Maitre Lluis Domenech Montaner : ambiance Art-Nouveau, que l'on nomme ici modernista, tous les arts plastiques se conjuguent pour créer la Beauté :





















chaussez votre casque, une tequila à la main, et émerveillez vous :




PS : il y a d'autres Muses, comme Ana Vidovic, qui joue Albeniz


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire