jeudi 1 novembre 2018

Pink legacy, et autres diamants de Marie-Antoinette



Je suis fasciné par le prix des choses. Je précise : le prix des choses comparé à leur surface, quand il s’agit de surfaces planes : un tapis, une peinture, un parquet, un carrelage. Parce que ces objets se transportent, quand ils restent de dimensions raisonnables. Exemple, un Picasso. Ou comparé à leur volume, quand il s’agit d’objets en trois dimensions : une maison. Une partie d’architecture : des colonnes. Une sculpture. Le must c’est les pierres précieuses : dans les cas graves de guerre, on peut cacher une somme considérable dans une petite poche… ou dans certaines parties …intimes !



Une définition indispensable : le carat est l’unité de mesure du poids des pierres, dont les diamants. Le carat métrique, adopté en 1907, correspond à 0,20 g. Le mot “carat” proviendrait de “kuara”, en référence aux graines de la caroube, un fruit africain.

1 carat = 0,20 gramme
5 carats = 1 gramme
20 carats = 4 grammes
4 grammes estimés $50 millions

Attendez : cela fait forcément 250 fois plus pour 1 kg

Je vérifie les zéros : 12,5 milliards (de dollars) le Kg



Le poids du diamant est un des éléments déterminants du prix, avec la taille, la couleur et la pureté. Le poids se mesure au centième près et le carat est divisé en 100 points. On parle d'un “25 points” pour désigner 1/4 de carat et d'un “1/2 point” pour un demi-carat.

Le prix du diamant évolue de façon exponentielle avec son poids et il est établi en fonction de seuils. Il peut ainsi exister une grande différence de prix entre un diamant de 0,89 carat et un diamant de 0,90 carat, ces deux valeurs se trouvant à deux seuils différents.

Les grosses pierres étant rares, leur prix n'est pas proportionnel à leur poids : un diamant de 1,5 carat fait 3 fois le poids d'un diamant de 0,5 carat, mais le prix du diamant 1,5 carat peut être entre 5 à 7 fois supérieur.

Les critères de taille et de régularité propres au diamant permettent d'évaluer le poids d'une pierre en prenant ses dimensions.


Carats et or

Il ne faut pas confondre le carat qui détermine le poids des pierres et le carat qui détermine le titre des métaux. Pour l’or, plus la valeur exprimée en carats est haute, plus le titre est élevé. Ainsi l’or 18 carats est constitué de 750 millièmes d’or pur et de 250 millièmes d’alliages divers. Il est la norme en France. Certains pays, dont les pays anglo-saxons, utilisent aussi l’or 14 carats (585 millièmes d’or). Récemment, en réponse à la hausse du prix de l’or, le titre 9 carats est apparu sur le marché français avec appellation « or » autorisée. Cet or ne contient que 375 millièmes d’or, c’est-à-dire 37,5 % d’or et 62,5 % d’alliages divers.

J’en arrive (enfin) à l’objet de ce billet d’aujourd’hui : est en vente chez Christie’s le Pink legacy : déjà le nom anglais signale une gemme de niveau ... international !


Je cite l’article de Christie’s : « Rahul Kadakia, responsable international de la bijouterie chez Christie's, explique pourquoi ce spectaculaire diamant Fancy Vivid Pink de 18,96 carats, « offert » (disons : « mis en vente » le 13 novembre chez Christie's à Genève, va marquer l'histoire de la vente aux enchères … »

"La saturation, l'intensité de cette pierre sont aussi bonnes que dans un diamant coloré"…«Trouver un diamant de cette taille avec cette couleur est à peu près irréel», poursuit-il. «Vous pouvez voir cette couleur dans un diamant rose de moins d'un carat. Mais c'est presque 19 carats et c'est aussi rose que possible. C'est incroyable.

Les scientifiques classent les diamants en deux "types" principaux - le type I et le type II. Dans ce dernier cas, le diamant a une couleur particulièrement rare, presque homogène. «Les diamants roses appartiennent à la catégorie rare des diamants de type IIa», explique le spécialiste. «Ce sont des pierres qui ont peu ou pas de traces d'azote et constituent moins de deux pour cent de tous les diamants. Les pierres de type IIa font partie des diamants les plus chimiquement purs, offrant souvent une transparence et une brillance exceptionnelles.

Le beau Sancy

Alors que la plupart des diamants roses présentent un modificateur de couleur comme le violet, l'orange, le brun ou le gris, le Pink Legacy ne montre aucune trace de couleur secondaire. Sa répartition homogène des couleurs, combinée à une saturation équilibrée, à un ton et à une teinte rose droite, permet au diamant de 18,96 carats d'être classé dans la gamme de couleurs très convoitée "Fancy Vivid" du Gemological Institute of America (GIA). Seul un diamant sur 100 000 possède une couleur suffisamment profonde pour être qualifié de «Fancy Vivid».

Je crois cette fois avoir trouvé le maximum du rapport prix au kilog !

Pour le reste, une imitation précieusement présentée comme le faisait la maison Burma

nous suffit largement

(je dis nous car habituellement, 

ce ne sont pas les messieurs qui les portent !)




une petite fortune au Louvre !


Dernière nouvelle : Sotheby's vend les diamants de Marie-Antoinette !









pourquoi Le Louvre ne les préempte-t-il pas ?

on a donc fait la Révolution pour ça ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire