dimanche 18 novembre 2018

David Hockney, 90 millions !



Je vous parlais il y a peu de la valeur des choses, de la valeur des bijoux, et de la peinture. Eh bien David Hockney vient de remporter la palme de la peinture la plus chère pour un peinture vivant (oui d'habitude les peintures voient leur prix monter quand l'offre disparaît après la mort de l'artiste). Il vient de battre un record ! Sa piscine, puisqu'il s'agit de cela, vient de rapporter à son vendeur, la coquette somme de $90 millions ! Lui n'en était plus propriétaire, il l'avait peinte en 1972, et vendue $18000 ce qui n'était pas si mal, quand la maison de vente qui est une fois de plus Christie's New-York)... a du se prendre au passage 10% (ou plus j'ignore la répartition entre marge et taxes) ce qui ferait quelque chose comme 9 millions... de quoi amortir le catalogue !

Si je puis me comparer, David a une technique particulière : il photographie son sujet, et peint ensuite :






Il est temps que je vous montre le chef-d'oeuvre :



le personnage me fait penser à Claude François ?

j'ai les mêmes reflets dans ma piscine, mais David lui les a peints !


Je n'ai pas terminé, et consulte les oeuvres de David :

les piscines l'inspirent :

le tableau se nomme "splash", l'astuce est que l'on imagine le plongeur sous l'eau, mais qu'on ne le voit pas
un rapport représentation/prix phénoménal !




Comme vous, je me demande qui est le personnage qui nage sous l'eau :

jusqu'à ce que je tombe sur cette sortie de piscine :


La toile vendue correspond, selon les spécialistes, à "l’apogée" des deux thèmes les plus célèbres du Britannique, grand maître du pop-art : les piscines et le double-portrait, soit deux personnes en interaction. en voici un autre exemple

oui ce sont des messieurs (je n'ai vraiment rien contre !)

Plus sérieusement, il s'agit de Peter Schlesinger, qui fut l’un des étudiants de David à l’université UCLA à Los Angeles. Leur relation a duré de 1966 à 1972... à moins que ce soit un amant de Peter, peu importe !

Cela vaut le coup de rechercher d'autres tableaux : il y a la mer, superbe :



et puis des jardins bleus, comme la villa bleue de Marackech :





et je me mets à aimer sa peinture !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire