mercredi 21 novembre 2018

La première VolskWagen !


...la Beetle de Ganz

Il y a plus de 80 ans, l'ingénieur  Josef Ganz a émerveillé les habitants de Francfort en faisant courir son prototype révolutionnaire MAY BUG dans les rues et sur les trottoirs de la ville. Cette voiture légère à moteur arrière était son rêve pour le peuple allemand : une "voiture du peuple", eine Volkswagen à la portée de tous. 

Deux ans plus tard, Ganz présentait son automobile au chancelier Adolf Hitler lors du salon de Berlin de 1933.... il était juif, et fut bientôt arrêté par la Gestapo : le projet disparut… jusqu'à ce qu’il soit plagié par Ferdinand Porsche, avec le succès mondial que l’on sait !




Il y a eu quelque 400 exemplaires produits, puis plus rien.

Le projet de restauration a été réalisé lorsque l’auteur néerlandais Paul Schilperoord a rencontré un membre de la famille suisse de Ganz, Lorenz Schmid, alors qu’il faisait des recherches sur son livre, La vie extraordinaire de Josef Ganz.  Une souscription a été lancée, permettant de reconstruire le prototype actuel :

Voici à quoi ressemble la voiture :









Dans le même genre, voici le jouet de Marklin qui à l’époque permettait de construire sa propre limousine. Les vraies voitures bleues d'origine sont hors de prix, mais les répliques plus récentes, comme la verte, sont plus abordables. Pourquoi je n'en ai pas ? L'échelle est, pour moi, trop petite, je suppose le 1/16ème ?

et puis je sais bien que c'est une Horch !


les pièces s'assemblent avec de grosses vis




le dessous est amusant : un moteur à ressort, une vraie transmission, une vraie direction, et les phares fonctionnent


rejoignez la page facebook :






https://www.facebook.com/pg/josefganz/posts/


c'est drôle la vie : nous commençons à toucher du doigt la fin du carburant fossile

tout le monde recherche le véhicule de demain

indispensable pour les "zones périphériques"

(puisque dans les villes interdites de diesel,

on circulera en transports publics électriques)

le PDG de Nissan-Renault est "empêché", mis en examen, 22 jours sans avocat...

...qui donc va nous indiquer la voie à suivre... 

...pour les 20 ans à venir  ?

Ganz reviens !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire