mercredi 1 janvier 2020

Bonne et heureuse année 2020

Une année est passée, j'ai tenu mon pari : 365 billets, un par jour. Au total, cela ressemble à un gros livre illustré, qui compte 2637 pages, tenues maintenant depuis le 28 décembre 2010, neuf ans... cela ne fera dix ans que fin de l'année 2020 ... c'est un engagement pour tenir douze mois encore...


... au moins ?


Je ne suis pas dupe : le cumul des contacts (puisque c'est ce que mesure le compteur) aura dépassé 630.000, mais ce n'est qu'un cumul : je devine avoir quelque deux cents visiteurs me suivant régulièrement, je le sais quand à la médiathèque un inconnu au visage familier me raconte ce que j'ai raconté le matin. Figurez-vous que j'ai nombre de lecteurs aux USA ce qui me surprend toujours, même des francophones en Russie et au Canada ! Il faut dire que je ratisse étroit, que tout le monde ne kiffe pas mes modèles réduits Citroën, ni mes vitraux, ni les petites fleurs, pas forcément la Catalogne, même les plats terra i mare des grands cuisiniers du val d'Aran !  Quant aux papillons, c'est une distraction de sénior bien éloignée de l'intérêt des habitants des mégapoles amateurs de voyages intercontinentaux recherchant les plages tropicales où bronzer all inclusive !



Je viens de présenter à quelques érudits une synthèse amusante dont le nom est "surprenantes Pyrénées centrales" : c'est un endroit dont on connait l'Histoire (avec un grand H) depuis le miocène, c'est dire moins un million d'années (et demie). On devine que dans cet intervalle de temps immense, il a pu se passer des évènements prodigieux, la disparition des ours des cavernes, et l'apparition sur terre d'hybrides entre Sapiens et Néanderthal. Nous sommes imprégnés de civilisations romaine et puis romane. De religion et de sources miraculeuses. Même le passage de la Révolution a laissé ici des traces indélébiles qui nous font être intéressés par ce qui se passait avant, à la Renaissance avec Jean de Mauléon, ou au siècle des Lumières à Tarbes et Toulouse comme on le trouve dans les publications de la Société d'Etudes du Comminges.


C'est dire que l'Histoire et l'histoire sont loin d'être terminées


"qui ne progresse pas chaque jour est déjà moins bon"

il y a un an, c'était ce fouillis ...






alors ? le troisième caddy en 2020 ... qu'en pense Jean-Luc G.   ??


En 2019, j'ai augmenté mon champ de vision avec mon drone qui m'a apporté la troisième dimension



en 2020 je continue...

... avec vous si vous le voulez bien ?


bonne et heureuse année !


il y a encore mieux que Jean, il y a Jean-Joseph !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire