vendredi 25 février 2022

Une T 50 d'Antonietti-Bossac, avec d'autres modèles... 32 ans après !


oui cette merveille est à vendre !

le tarif figure dans les anciennes revues de Danhausen's que je possède toujours !

20.000€, sans les taxes ni les transports, c'est le montant réclamé par l'heureux propriétaire Canadien : il a mis en vente trois modèles sur ebay-Canada, encore un qui doit vieillir, se séparer de sa collection, mais il en fera bénéficier un esthète ?

une réalisation des célèbres Antonietti ; Bossac ; Fontenelle, des années 90



apparemment, le vendeur a besoin d'argent ! 

on en est tous là !

il vend aussi sa T51 ! 







ce modèle est une affaire : 


notre schucocollector 

le brade pour €10.000 !

mais il explique l'origine prestigieuse :" une Fontenelle" vendue par fine art models : 

In this auction, I am a selling a very rare Bugatti T51  hand made from metal by J.P Fontenelle for Fine Art Models. The body is hand-hammered from brass, with the engine and suspension made of cast and machined metal. The seats are real leather and the steering wheel is real wood.

If you go to Fine Art Models website, you can see that only 25 were ever made and when this was issued in 1999 the retail price was $9,500. In today's dollars that would be nearly $40,000.

My Buy it Now is practically the same as twenty years ago. and is lower than what an Amalgam would retail for, and this one is handmade from metal in France, not digitized resin from China made in editions of hundreds. 

This is much rarer than the T35 by Fontenelle / Art Collection Auto that was made over the course of decades and comes up on eBay a few times a year and sells in the $4,500-7,000 range.

This T51 was only made in 1999 and only in a limited edition of 25. The model is, in fact, rarer than the real Bugatti T51.

My only collecting regrets are the models I missed out on, because I did not pay that little bit more.

Don't live with regrets, you can always make more money, but you can never make more time. Enjoy the things you love, while you have the time.




PS :
cela nous ramène 10 ans en arrière !



notre ami canadien vend une troisième Ferrari, signée




j'ai retrouvé d'autres merveilles des deux anciens modélistes de Vichy





il faut reposer les vitres sur la banquette avant, pas si simple !




La Bugatti Type 57SC Atlantic est un modèle réduit à l'échelle 1:8 d'une qualité et d'un détail particuliers par Antonietti-Bossac, vers 1985, France. Fabriqué à partir d'acier, d'aluminium, de cuir et de bois, et composé de centaines de pièces. Les composants tournés pour le moteur sont particulièrement impressionnants, tout comme les loquets de porte fonctionnels. La plaque du fabricant indique : "Marc Antonietti No - 88." Les panneaux de pare-brise en plastique transparent devront être remis en place. Panneau miroir sur socle en bois avec 3/16" boîtier en verre plat. 23" long.


ils sont fabriqué les plus prestigieuses Bugatti





des modélistes géniaux






second jour d'invasion de l'Ukraine

quel décalage entre cette nouvelle guerre en Europe et les modèles qui précèdent :

symboles du superflu de notre heureux mode de vie !

...la campagne des Présidentielles interrompue...la pandémie on oublie !

le terme : "essentiel", revient au premier plan : 

c'est quoi l'essentiel ?

la Paix !

notre Liberté ! 

... le titane : 15% d'un Airbus ; ... le blé dont l'augmentation du prix fait monter celui du porc et des oeufs ? 

... plus important encore : le pétrole ? le gaz ?

(comment continuer d'acheter du gaz Russe en imposant des sanctions économiques "massives" pas si "massives" que cela) à l'envahisseur, sans embarrasser l'Allemagne ... dénucléarisée) ?

... de l'électricité décarbonée ?

la pandémie a commencé de nommer "essentiel" ce qui était vraiment essentiel

Pontine remet le sujet à plat : 

il va falloir nous consacrer à l'essentiel :

c'est cela le vrai enjeu des Présidentielles

et demain, ouvre le 150è concours agricole : la question des matières rares sur le tapis

l'énergie rare va nous coûter 
(très) cher


quand remet-on en route Fessenheim ?

Marine Lepen n'a pas forcément les bonnes réponses, mais elle peut poser de bonnes questions ?
le Figaro 19/11/2021




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire