dimanche 13 février 2022

El patio de les Papallones restauré



 
j'adore ce nom : le Patio de les Papallones, 

vous avez immédiatement traduit, le "patio des papillons"

Il y a longtemps que je ne vous ai pas emmené à Barcelone, à la suite de Gaudi : depuis le temps qu'il a construit ses immeubles, ils vieillissent et il faut les entretenir. A cette occasion, on découvre des détails, magnifique occasion de rencontrer son génie intact, et toujours inégalé !


Mon chantier se passe dans la Casa Milà, du nom de son commanditaire Pere Mila i Camps, autrement dit la Pedrera pour les spécialistes, "la pierre", vu l'immensité de l'immeuble édifié par Antoni Gaudi : 1835m2, garage pour voitures hippomobiles au sous-sol et terrasses ornées de cheminées en forme de guerriers, les matériaux nécessaires venus depuis 50Km en 1910.




partie fondamentale d'un immeuble méditerranéen, le patio

cet espace intérieur, permettant l'entrée de la lumière pour les pièces opposées à la façade








ce trou intérieur, le patio, il faut le réhabiliter, et en refaire les fresques






mais pourquoi cet espace porte-t-il le nom de 

patio de les Papallones ?

c'est marrant, un collectionneur de papillons passe toujours pour un personnage désuet, et intrigue toujours nos contemporains, y compris catalans :




Va savoir pourquoi, on revoit Emmanuel Valls en permanence à la télé, comme s'il attendait de Macron II qu'il le nomme futur Premier Ministre ? Il aurait pu rester à Barcelone, et s'intéresser à Eduard Guzman, et nous donner l'explication ? 

El santquirzenc Eduard Guzmán Llansa, químic de formació, és membre de la Societat Catalana de Lepidopterologia, entitat que des de fa més de 40 anys estudia i protegeix les papallones de Catalunya. També és membre de la Institució Catalana d’Història Natural.

Fruit de les recerques dutes a terme durant tots aquests anys ha reunit una col·lecció de caràcter científic, amb més de 25.000 exemplars que ara recull en un local al municipi. 

. D’on va néixer l’afició per les papallones?

Ja de ben petit m’agradaven els insectes, sempre els anava buscant pel camp, em sentia atret per les seves formes i colors. Però el fet definitiu va ser quan tenia uns 10 anys que vaig descobrir per casualitat la metamorfosi de les papallones en recollir una crisàlide (en aquells moments jo no sabia que era) i al cap d’uns 10 dies com “un miracle” d´aquella “càpsula” va sortir una bonica papallona de la col.

Je vous ai cité dans le texte ces propos sympathiques en m'interrogeant sur Gaudi : l'essentiel de la décoration de la Casa Mila est consacré à la mer, les plafonds évoquent la houle, on voit des poulpes, algues, conques et étoiles, alors, ces papallones ?

Je suppose que ce sont les ailes, et leurs nervures, qui ont inspiré le portail d'entrée :

carapaces de tortues ; ailes de papillon, formes cellulaires ?

un peu comme des ailes de Greta oto ?

http://babone5go2.blogspot.com/2022/01/nos-futures-tablettes-avec-greta-oto.html









ah cet hiver qui traine ... ah ces meetings, où la foule des citoyens réclame de Valérie

qu'elle fende l'armure, et leur offre un show !

envie de Barcelone !

https://www.fundaciocatalunya-lapedrera.com/ca/sala-premsa/comencen-tasques-reparacio-del-pati-provenca-casa-mila-pedrera

ah ! si je gagnais au loto :

se créer pour soi un mini-appart'  dans la casa Milà !






demain on y revient, 

avec le Capricio !

vous allez voir : il y a une astuce de traduction ! 

ne vous fiez jamais aux apparences !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire