mardi 14 juillet 2020

Dufy à Paris

Raoul Dufy pour moi est le peintre du 14 juillet : il a compris le rayonnement des trois couleurs du drapeau, et adore le montrer sur ses toiles, tenez, dans un musée sous les feux de l'actualité, le MuMa du Havre :
Son thème de prédilection : "la rue pavoisée"





Il faut rappeler que Dufy est né au Havre. Il retient de la rue sa dimension festive et animée, élément constitutif de sa modernité : le chatoiement coloré des affiches et des drapeaux, la foule bigarrée grouillant, l’agitation du 14 juillet devenu jour de fête nationale en 1880. Depuis 1904, Dufy passe ses étés en Normandie, où il peint notamment aux côtés de Marquet. L’année suivant sa découverte du fauvisme, au moment du plein épanouissement du mouvement, Dufy retrouve une nouvelle fois Marquet sur la côte normande. Ensemble, ils peignent les mêmes sujets, tels que la palissade d’affiches à Trouville ou les rues pavoisées du 14 juillet au Havre.

1904, le yacht pavoisé, au Havre 69x81cm


Drôle d'année 2020 : pas de défilé sur les Champs, mais défilé quand-même place de la Concorde

faut-il imposer le masque dans les endroits clos ?

On s'aperçoit que le Préfet de Seine-St-Denis peut l'interdire quand il le juge opportun

Va-t-il y a voir une seconde vague ?

La première est loin d'être terminée, et la Maire de Lille supprime la braderie de septembre

où va-t-on ?

réponse du Président à treize heures !

dessin prémonitoire : les Alliés, sans Europe, comment résister à l'hégémonie de la Chine et des Etats-Unis ?


le coq de la Victoire

aussi beau que celui de Soueich !

il est 12H21, la cérémonie vient de prendre fin

voilà pourquoi j'ai titré : Dufy à Paris et non au Havre

hommage aux soignants dont les infirmières et infirmiers, on va avoir besoin d'elles et d'eux...

beaucoup d'émotion place de la Concorde :













 le DG de l'OMS met en garde le Président


M. prend ses fonctions à Tarbes dans quelques jours

on pense à elle !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire