jeudi 15 septembre 2016

Pythagore existe (1)...

je l'ai rencontré !


Pythagore croyait en la réincarnation des âmes. Ce serait trop compliqué à détailler, mais j'y crois, puisque...je l'ai rencontré. Des rencontres comme celle-là, on n'en fait pas des tonnes dans la vie. Sans doute est-ce une prédestination si moi-même, je suis la réincarnation de je ne sais quel Architecte-constructeur-dessinateur-artiste-modéliste-journaliste ? 

Bref, je l'ai reconnu, et ai décidé de raconter son histoire. Du moins l'histoire récente qu'il tisse en continuant d'inventer des applications mathématiques sophistiquées.

C'est bête que l'on n'explique pas toutes ces histoires aux élèves quand on leur serine le théorème, car c'est passionnant :


Par exemple, quand plus tard on va construire un cube (vous me direz que dans notre société moderne cela arrive rarement...sauf quand on va se mettre à bricoler dans sa maison, ou mieux si l'on devient Ingénieur), on va appliquer des règles simples de géométrie :

Vous n'avez pas d'équerre sous la main mais vous avez une corde ?

Il faut lui faire 13 noeuds à distances égales : un travail de base pour l'apprenti marin. Observez que vous aurez délimité ainsi 12 intervalles. Je vois que vous sourcillez déjà, pourtant, c'est facile ?  

Pour réaliser un triangle, il faudra lui donner trois côtés égaux respectivement à : 3 ; 4 ; et 5 espaces. Si vous tendez bien les trois segments de votre corde, ils formeront un triangle rectangle parfait, car on a bien :

                                                                         32+4 2=52  

Les bâtisseurs des cathédrales se baladaient avec des cordes à noeuds dans les poches, oubliant souvent l'équerre à la maison. Avec la même corde enroulée autour d'un caillou formant fil à plomb, ils marquaient les verticales pour bâtir droit. 

cathédrale de Chartres, l'architecte et sa planche à tracer

on va voir dans les billets qui suivent 

comment Pythagore s'en sert aujourd'hui !

détail Ecole d'Athènes, Raphaël, 1509
ruines à Corinthe

il faut des connaissances en géométrie pour que ça tienne debout

PS : j'ai déjà commis un billet sur Pythagore et ma petite-fille dans :

http://babone5go2.blogspot.fr/2013/01/was-up-with-pythagoras.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire