mardi 13 septembre 2016

Laurent met plein phares (10)

Laurent Pierson fait partie des artistes que je suis avec tellement d'attention que j'en suis au dixième épisode concernant sa saga : tant que sa Bugatti n'est pas terminée, je guette les finitions : c'est maintenant que s'accumulent les détails qui changent tout : je découvre les pattes de fixation du capot moteur, plus vraies que vraies, avec leur cliquet. Les trappes. Je reconnais les vis de 1,6 mm à tête carrée de 1 mm....

...et puis, les reflets or du laiton !






Je me demandais comment allaient se présenter les deux phares avant, qui font tout le charme de la carrosserie. Les voilà : un tour de buis, et plaqué dessus, deux luminaires superbes, des plexi sans doute moulés sertis de laiton, comment fait-il cela ?



presque j'entends Gabin, s'adressant à Michèle Morgan :


"t'as d'beaux yeux !"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire