mercredi 19 août 2015

Papillons-bijoux (5)

Comme c'est la saison des écailles, je les cherche dans les gravures. Dans la peinture. le must, ce sont les bijoux, Cartier en a conçu beaucoup.

Mettons nous une seconde dans la tête d'un créateur : il va compulser ses archives, pour avoir bien présents les traits dominants ; les formes, les couleurs.

Il va commencer par cette écaille martre de Coorte  :













Peut-être Hebe serait plus approprié ?


ou une écaille chinée ?


comparons les solutions :


Voici les planches de Peter Lippmann pour Cartier :



pour créer une grande aeschne, il rassemble un "album du monde vivant"
"Les tiroirs des collectionneurs recèlent des trésors
de la nature. Lorsque des pièces de joaillerie d'hier 
et d'aujourd'hui s'y cachent, c'est une partie de la
beauté du monde qui est alors préservée".
même préparation pour créer deux papillons, le petit et le grand modèle
deux écailles chinées


Testons des réalisations :







































et voilà  ce que sort Cartier :





il n'y en a pas deux semblables : regardez le thorax ; les antennes retournées
et la longueur de la tête




description par Alain Truong  

18 Karat Gold Coral Emerald and Enamel Butterfly Brooch, CARTIER, PARIS, Circa 1945 

The fanciful insect decorated with 3 segments of carved coral, the gold wings and head applied with black enamel, further decorated with 3 cabochon emeralds and 2 small round diamonds, signed Cartier, numbered 644506A, maker's mark and French assay mark. With signed box.
il faut absolument le foulard assorti !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire