samedi 26 octobre 2019

Je retrouve les Tsarskaia !

Vous vous souvenez ? ... vous avez oublié ! Les huitres de Tortosa... de Dakhla ... les belons, les gryphéa, les plates ... mais les huitres des Tsars, il n'en existe qu'ici !



C'est un secret bien gardé

rares sont ceux qui savent où aller





on entre dans des bureaux sombres, on se fait délivrer un laisser-passer

on repart avec la caisse magique


et c'est le bonheur de l'ouverture, je dois recourir à mon Timberline knive pour pénétrer entre les valves serrées à bloc, couper le muscle, et entrouvrir la charnière, pour enfin accéder à la chair...

ce sont des Crassostrea gigas




il y en avait huit chacun

des numéros deux

une entrée de Tsar !


ce sont des numéro 3

depuis que j'ai lancé ces huitres localement, le restaurant japonais Breizh

Paris-Cancale-Tokyo en propose au menu



tout à côté, le Victor s'adresse aux royalistes






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire