dimanche 3 janvier 2021

Le lot 133 livré à temps !

Ce billet date du 30 décembre, c'était l'an passé, l'an passé c'était il y a trois jours...peu importe !

c'est le paquet de Saint-Exupéry : -"dessine moi un mouton" lui demande le Petit Prince

Vous vous souvenez du samedi 12 décembre ? L'histoire du lot 133. (1) Une dame me téléphone depuis l'étude de Maïtre Ruellan, à Vannes, quelques minutes avant l'enchère. Nous avions rendez-vous. Frisson. Le lot 133 arrive. La dame enchérit. Je la laisse faire, elle sait y faire ! A un moment, elle hésite, je lui dis : -"oui". Cela passe très très vite. Elle me dit : -"vous avez gagné" ! Je lui dis : -"merci, combien" ?  A peine le temps de noter le chiffre, je poursuis : -"vous savez que l'on continue" ? Elle me répond -"je sais" ! On poursuit avec le lot 134, destiné à mon copain Jean-Luc. Va savoir pourquoi, un imbécile quelque part enchérit, il ignore que les deux lots me sont destinés, maintenant que j'en ai gagné un, je ne vais pas laisser passer le second. Je lui dis (nous sommes toujours au téléphone) : -"allez-y, il faut que je l'aie". Elle me répond : -"comptez sur moi"; On poursuit, enchainés par le fil reliant nos oreilles droites. Elle me dit : "vous l'avez eue". Je réponds : -"grâce à vous". Elle me dit : -"je vais devoir vous quitter". Je réponds : -"quel dommage" ! Je ne l'ai jamais vue, je ne la reverrai jamais. Je rappellerai le lendemain, confierai mes numéros de carte bleue à une autre inconnue, et règlerai ma dette allongée de 24% avec un infini plaisir, car j'ai fait une super affaire, grâce à ma complice de la veille... ! A Vannes, l'étude est aujourd'hui fermée cause vacances. Ils décompressent de ce moment surbooké de ce fameux samedi 12 décembre 2020. Ils doivent avoir les pieds dans l'eau, chercher des palourdes ou bien des coques, se préparer à fêter le jour de l'an dans le Golfe en dînant d'ormeaux, arrosés au Muscadet-sur-lie ? 

Entre-temps, toujours au téléphone, j'ai négocié avec le transporteur conseillé, toujours à Vannes. Encore une sympathique morbihannaise, (elle se prénomme Anne... frisson) ! Nous négocions un double carton, comme on emballe les papillons, avec un conseil : -"la voiture se prend à deux mains par les marche-pieds". Mon interlocutrice conclut : -"on va choisir UPS". Je conclus : -"on va décaler le transport entre les fêtes, pour que vous soyez moins surbookés". Elle dit : -"oui".

J'ai inclus le RIB du transporteur dans la liste de mes virements instantanés, attends les 48 heures de vérifications réglementaires (il ne s'agisse pas que mon virement arrive par erreur aux impôts, ils en ont eu assez), et m'acquitte d'un clic du coût du transport, faible par rapport aux frais d'un aller-retour par l'autoroute à Vannes !

Il y a quatre jours, UPS m'envoie un email. plutôt deux, car il craint que sénior je sois inattentif, victime des "défaillances cognitives"  prêtées par les statistiques aux plus de 55 ans : depuis que le Premier des ministres s'exhibe sur Paris Match avec son moche petit chien et sa (.....) femme, en faisant croire à la France entière que les ainés sont idiots, refusent le vaccin, et ne paient pas assez d'impôts, je râle car il est en train de coller cette image négative aux 15 millions de séniors de notre pays. Il ferait mieux d'organiser la distribution des vaccins, il aurait du assigner cette tâche à UPS, on aurait à faire à des pros ! Pourquoi ne nous fait-on pas vacciner en plus par les vétérinaires ?




Le jour donné, à l'heure donnée, sonnette à la porte; Je reconnais le livreur, malheureux de venir chez moi avec un banal camion blanc, son beau camion UPS marron-glacé aux lettres d'or est en panne, comment est-ce possible ? En réalité il s'est mis à droite pour livrer, et se fait conduire (frissons) par une jolie conductrice; Je le félicite de savoir si bien s'entourer, elle rétorque qu'il l'entoure en effet très bien, tellement qu'elle est sécurisée un max. Je n'ose déballer devant eux, de peur de les retarder : ils jouent le Père et la Mère Noël !

Anxieux, je suis dans la situation de Saint-Exupéry déballant son mouton empaqueté

Je sors le premier emballage. Puis le second. puis les papiers d'emballage, la voiture est très très bien emballée.

Surprise : les papiers sont de VILAC, marque disparue, elle fabriquait des voitures en bois, mais vendait en sus les jouets Brepsomn ! Figure même sur un post-it l'adresse du 89 bis rue du dessous des Berges, Paris 13ème, avec un numéro de téléphone datant d'Hérode ! (2)


je me rends illico presto sur place, en effet, les rideaux sont depuis longtemps tirés !


Il fait froid. J'achève le déballage, anxieux de vérifier l'état du véhicule.

Surprise, il est quasi neuf. C'est une fabrication Suisse, il n'a jamais du sortir de son carton


Immédiatement, (c'est l'inconvénient d'être collectionneur averti) un problème me saute aux yeux : la barre chromée entre les deux phares a disparu ! Je me précipite dans l'atelier... j'en ai une de rechange (oui j'ai des tas de pièces de rechange ! ). Retournant la voiture pour accéder à l'envers des garde-boues afin de desserrer les phares, voilà que la barre d'origine parait miraculeusement, elle était posée comme ça sur un marche-pied ! Je desserre les phares, l'introduis dans son logement, revisse les écrous de 2mm... 

Ca ne colle absolument pas, elle n'est pas horizontale !

on s'en fiche, pour aujourd'hui ! 

Je vais procéder au minimum d'améliorations, pour avoir au moins un modèle dans son jus d'origine : le minimum est de peindre le radiateur en noir, et de reposer la barre. Rien de plus.




un de ces quatre, 

je vais pouvoir photographier les deux :

the before last, and the last !

le radiateur est simplement re-peint en noir, la barre entre les phares revenue

le pare-brise horizontal à la base, tenu par des picots pliés ; ni tableau de bord ni cadrans. L'interrupteur horizontal est soigné, les vis avec leurs caches. La version anglaise conduite à droite est prévue

PS : (1)

http://babone5go2.blogspot.com/2020/12/je-candidate-pour-la-133-noire.html

http://babone5go2.blogspot.com/2020/12/black-citroen-almost-finished.html

PS (2) Vilac me rappelle des souvenirs

https://babone5go.blogspot.com/2012/03/danhausens-book-1983.html

dessous, une pile plate de 4,5v pour les phares
à l'arrière entre les banquettes, un accu de 9v pour le moteur
il y a intérêt à ce qu'un acolyte devant bloque la voiture quand elle part seule !

j'ai craqué ce matin, en rajoutant une mascotte de ma fabrication


(à suivre)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire