vendredi 15 janvier 2021

Que qui peut puisse !


En ces temps incertains, les séniors marchent sur le parcours de santé, masqués-yeux-au-loin, gestes barrières-brandis, et comme il y a deux sens sur le chemin étroit, ils se croisent en se détournant, tentent de dévisager le passant anonymisé sous son masque, et découvrent des proches ! Salut ! Alors, "en marche" ? C'est comme cela que je bavarde (à distance-sociale-d'un mètre) avec Stanislas et Janine, et que l'on parle de tout et de rien... pas tout à fait, car forcément on s'interroge sur le temps froid ; sur l'ambiance morose depuis tout ce temps qu'on vit confinés, et sur l'imminence de la vaccination qui nous est destinée ... lundi prochain... si l'on est assez âgé : on dit "les +2 75an orépad" !

que qui peut puisse ?

Et Stanislas constatant l'inculture totale dont je fais preuve en matière de BD, décide de me ramener au niveau, et une heure plus tard me prête cinq magnifiques livres. Vous savez qu'il est inimaginable de casser la reliure, et que l'on doit lire avec des gants, et ne pas ouvrir en entier, ce qui explique mes photos tordues.



Je me sens concerné, ce sont trois vieux iconoclastes, un peu anarchistes, dans un univers rural, on apprendra plus tard que l'on se situe en Tarn-et-Garonne, avec ses pigeonniers, et ses tournesols. Il y a le boulanger qui crée des baguettes aux noms incompréhensibles, on ignore ce que l'on achète, et ce qu'on mange, tout cela est du marketing pour tromper le consommateur. A la campagne il y a les gens du coin, et les ceusses de la ville qui viennent y investir, créer des entreprises qui ferment pour se délocaliser ailleurs où la main d'oeuvre est moins chère. 



Il y a une jolie fille, mais elle n'a aucune mémoire forcément puisqu'elle est née dix ans après 68, et forcément elle est naïve, ce que ne sont pas les séniors qui, forcément, en ont vu de toutes les couleurs et ne croient plus à ce que leur racontent les dirigeants ! C'est pour cela que ces derniers n'aiment pas les anciens, surtout les ceusses qui conservent la liberté de vivre orépad car il est plus difficile de leur raconter des bobards !




Les écolos sont partout, et ont repéré la "magicienne dentelée"

la magicienne est une sauterelle qui ne saute pas, et qui se reproduit sans mâle :

la modernité après covid !

la magicienne représente l'avenir des féministes-anti-mâles !






je m'identifie, me vois en train d'expliquer que les papillons sont un signe du Créateur

je suis vraiment un écolo, décalé dans la mondialisation

et ne puis pas grand chose

au chaos qui règne sur la planète !

alors je reprends :


que qui peut-puisse !

encouragé par les locaux





dur dur la campagne, comme si on nous informait que Michelin licencie (sans licencier) 
10% de ses emplois en Fance, 
à cause des pneus chinois low cost




mais que faire de tous ces vieux :

il parait que nous serions 15 millions 

et que beaucoup échapperaient aux épad ?




prie pour nos Dirigeants, ô Dieu tout puissant !

fais qu'ils puissent ...!

que qui peut puisse !

j'adore !


PS (1)  : la magicienne, c'est Saga pedo, et elle habite le Tarn et Garonne, Blanchard la cherchait en 1970 !

https://babone5go2.blogspot.com/2020/07/la-plus-grande-sauterelle-du-monde-dans.html

PS 2 : miracle ce matin, le site santé.fr fonctionne ! Il fallait se lever tôt pour solliciter un rendez-vous ! Miracle ce matin (à 7 heures pile) le site m'accorde un rendez-vous, j'ai rendez-vous lundi, à 17H30, des tas de petits-malins-orépad se sont levés avant moi ! Peut-être sont-ils insomniaques ? Au fait, on a bien un vaccinodrome chez nous : nous voilà Ville-Vaccinée !

PS 3 : dans le Figaro ce matin, Bertrand de Saint Vincent publie un édito "Terreur morale", où les détracteurs de Beethoven (dont on célèbre le 250è anniversaire, ce sont des apôtres de la "cancel inculture") qualifient notre génération de :

too pale, too male, too stale

trop blanc ; trop mâle ; trop vieux !

nous ne sommes pas prêts d'être vaccinés contre cette pandémie là !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire