mardi 29 septembre 2020

Las damas de Pau Casal





Je vous les ai montrées autrefois, elles sont toujours là, témoins nombreuses de notre civilisation gréco-romaine, réinterprétée par l’Art Nouveau et les artistes catalans comme Limona.



Pau Casal collectionnait les Vénus, en bronze ; en marbre, et avait décoré son balcon de belle manière.






























Beautés intemporelles, vous représentez tour à tour la Vérité ; l’Amour ; la Justice ; la Victoire 

Ici, au bord de la mer, ce serait plutôt le bain

La dolce vita

La beauté






Les baigneuses sans le vouloir

prennent les poses que leur demandait

 Praxitèle



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire