mercredi 16 septembre 2020

C'est la saison du chasselas de Moissac



Tous les ans je me souviens de mes débuts dans le Tarn et Garonne : "elle" aurait du avoir lieu cette année les 19 et 20 septembre : la fête annuelle du chasselas à Moissac : grand rassemblement, grand repas au Moulin de Moissac, donnant sur le Tarn, le DDA à cette époque Antoine Blanc était invité d’honneur, et la solidarité consistait à l’accompagner ! Un petit menu du terroir, salades aux gésiers de canard ; cassoulet ; et pour terminer, chasselas à volonté ! En 1971, c’est l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO) qui couronne les grappes aux grains juteux en lui attribuant l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Il devient le 1er fruit frais à obtenir le label AOC. 25 ans après, en 1996, c’est l’Europe qui reconnaît les qualités du Chasselas de Moissac en lui attribuant l’Appellation d’Origine Protégée (AOP).




chaises typiques du Tarn et Garonne à dos droit, très douloureuses, nous avions les mêmes achetées chez l'antiquaire de Caussade


 J’adore ce raisin dont la grappe est au bout d’une branche, quand on la réserve il devient alors « branché ». Une quantité de grains ronds allant du vert au début du ramassage à doré à la fin. Des dames affairées cisèlent ces grappes pour ôter tout grain qui ne serait pas impeccable ; sorti du frigo, chaque grain est un délice frais et sucré dans la bouche.

Entre Bordeaux et Toulouse, c’est un produit phare de la gastronomie régionale. Du sud du département du Lot au nord du Tarn et Garonne, cultivé en pente douce sur les coteaux exposés Sud/Sud-Ouest, le Chasselas profite pleinement du soleil.

 Les raisins, sont récoltés, préparés ciselés et conditionnés dans une aire géographique qui s'étend sur 76 communes des départements du Tarn-et-Garonne et du Lot :

• Département du Lot  :
Bagat-en-Quercy, Belfort-du-Quercy, Castelnau-Montratier, Flaugnac, Fontanes, Lascabanes, Lebreil, Montcuq, Montdoumerc, Montlauzun, Saint-Cyprien, Saint-Daunès, Saint-Laurent-Lolmie, Saint-Pantaléon, Saint-Paul-de-Loubressac, Sainte-Alauzie, Sainte-Croix, Valprionde.

• Département du Tarn-et-Garonne  :
Auty, Belvèze, Boudou, Bouloc, Bourg-de-Visa, Brassac, Castelsagrat, Caussade, Cayriech, Cazes-Mondenard, Corbarieu, Durfort-Lacapelette, Fauroux, Gasques, Génébrières, Goudourville, L'Honor-de-Cos, Labarthe, Labastide-de-Penne, Lacour, Lafrançaise, Lamothe-Capdeville, Lapenche, Lauzerte, Léojac, Lizac, Malause, Mirabel, Miramont-de-Quercy, Moissac, Molières, Montagudet, Montaigude-Quercy, Montalzat, Montastruc, Montauban, Montbarla, Montesquieu, Montfermier, Montjoi, Montpezat-de-Quercy, Piquecos, Puycornet, Puylaroque, Réalville, Roquecor, Saint-Amans-de-Pellagal, Saint-Clair, Saint-Nauphary, Saint-Nazaire-de-Valentane, Saint-Paul-d'Espis, Saint-Vincent, Saint-Vincent-Lespinasse, Sainte-Juliette, Sauveterre, Touffailles, Tréjouls, Vazerac.







j'aurais voulu vous montrer des ciseleuses en action, je n'ai trouvé que cette photo de 1951

La région du Bas Quercy dans laquelle l'Appellation est reconnue se distingue géographiquement par des caractères géologiques, agrologiques et climatiques qui lui sont propres. Le Bas Quercy s'étend sur des affleurements de mollasses et de calcaires tertiaires. Seuls certains types de sols sont favorables à la production de Chasselas de Moissac AOP. Il s'agit des sols silico-argileux, sableux et bien drainés et les sols argilo-sableux décalcifiés. Deux autres types de sol sont favorables à cette production : d'une part, les sols noirs ou gris assez profonds et caillouteux des plateaux et d'autre part, les éboulis de pente argilo-calcaires des flancs des vallées assez largement ouvertes.

Sur le plan climatique, la région est caractérisée par une température moyenne de 10° et surtout par la faible amplitude des variations thermiques et par une pluviosité relativement moins abondante ainsi qu'une longue période de beau temps en automne.

L'ensemble de ces facteurs permet une bonne maturité et une conservation tardive des raisins sur souches. À ces éléments s'ajoute enfin la bonne exposition des parcelles.

La production du Chasselas n'est pas très importante :

• 254 producteurs
• 491 hectares AOP sur 76 communes
• 2 500 à 3 500 tonnes en moyenne/an sous AOP.







D’habitude à Tractomania chaque octobre, nous en dégustons sans compter, mais la trentième édition 2020 est reportée en 2021… si tout va bien !

Pour compenser,

dégustons largement

le chasselas de Moissac !


PS : n'oublions pas l'uvarium !

Du latin uva - qui signifie raisin -, l'uvarium est le lieu où l'on déguste des vins, des jus de raisins, des raisins, et éventuellement un endroit où on les vend.


Celui de Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, a été construit en 1932, à une époque où les cures uvales (mono-diètes de raison) sont en vogue. Un parc au bord du Tarn, des pergolas, un kiosque Art déco : tel est le décor bucolique qui accueillait les curistes venus profiter des bienfaits du Chasselas.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire