dimanche 28 juin 2020

Un Apollo pour copain !

J'ai deux moments préférés dans l'apparition annuelle des papillons : fin juin, c'est aujourd'hui, quand en montagne, passés les 1500 mètres volent les premiers Apollo. Et puis quinze jours plus tard, au milieu d'une forêt humide du val d'Aran, quand sortent les grands Mars aux reflets bleus métalliques. Je commence dans l'ordre par le Roi des montagnes, qui dépasse l'ours en beauté, mais n'intéresse pas ni les verts émus par les derniers mammifères sauvages, ni les disciples de Bougrain Dubourg, toujours passionné par la seule cause des oiseaux.

Pendant le confinement, j'avais repéré une peinture de Jean-Baptiste Gallet, un peintre de Lyon, qui lui aussi aimait les Apollo :





Naturellement, les vrais sont plus beaux que la plus belle peinture !

















 on n'a évidemment qu'une envie :


avoir un Apollo pour copain !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire