mardi 9 juin 2020

La richesse ? c'est la biodiversité !

La richesse ? C'est la (bio) diversité ! C'est l'anti-conformisme, personne tout à fait pareil, le nombre d'individus fait apparaitre les différences dans la foule. Quand la Nature se porte bien, les espèces pullulent, et la possibilité de voir beaucoup d'individus (dé-confinés) est une joie !

Pour illustrer la supériorité des pays exotiques dans le domaine de la biodiversité, les explorateurs ont toujours montré les rassemblements de papillons là-bas : ils se pressent sur les zones humides, cherchant à boire. Ils se pressent sur les boues susceptibles de contenir du sel, et des minéraux précieux. Le must sont les bouses, riches en eau ; minéraux ; protéines, et gaz ... odorants ! c'est avec une tête de veau bien boucanée que le photographe avisé va attirer tous les mâles du coin, prêts sur place à se battre pour profiter de l'aubaine ! C'est ce que l'on fait le 14 juillet de chaque année (cette année pas de défilé) pour attirer le grand Mars aux reflets changeants dans les allées de terre de la forêt de la Grésigne !








Ces photos se trouvent sur internet, le plus souvent pour servir de fond d'écran aux ordinateurs !

Peut-on prendre ces photos en Europe ?

Bien entendu, mais la limite se trouve dans les quelques espaces réellement sauvegardés, où existe encore une vraie bio-diversité, passant par les plantes-hôtes :




avec des flambés

Carte de géographie automne

avec les sylvains


le voilà, le grand Mars, flanqué de Sylvains, attirés par la même crotte !

des Sylvains, petits et grands, dans les forêts polonaises


les gazés adorent les groupes





et Jasius aussi dans le Var




le rare Morio en groupe














mais ce sont les argus qui s'aiment le plus en groupe










 la prolixité de la Nature, 

c'est beau, non ?

c'est la richesse que j'aime

.../...

à tel point que dans quinze jours, je vous montre :

P.P.P

le Paradis des papillons de Pologne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire