samedi 20 juin 2020

C'est le solstice d'été !






















Ce soir à 23H43, (je serai sans doute couché), ce sera le solstice d'été 2020, confirmant par là-même que c'est officiellement aujourd'hui, mais aussi un peu demain 21 juin.

aujourd'hui c'est donc officiellement l'été

et bientôt, nous sommes (presque) officiellement totalement déconfinés
puisque autorisés à franchir la frontière du val d'Aran 
lundi 22 juin !

attention quand-même à la police française, aux carabineros, avoir sa carte d'identité, et des sous pour acheter de l'essence 

Le jour du solstice d'été, la déclinaison du Soleil par rapport à l'équateur céleste atteint un de ses extrêmes : +23,5° ou -23,5°, selon l'hémisphère considéré. 

Lors du solstice d'été, le Soleil passe à la verticale d'un des tropiques puisqu'ils sont situés à 23,5° nord ou sud respectivement. Pour le solstice de l'hémisphère nord, le Soleil arrive ainsi au zénith au-dessus du tropique du Cancer. Pour celui de l'hémisphère sud, il se déplace au-dessus du tropique du Capricorne.

Le solstice d'été correspond au moment de l'année où le Soleil monte au plus haut dans le ciel et éclaire pendant une durée maximale l'un des deux hémisphères : c'est donc le jour le plus le long de l'année. Ce matin, le soleil s'est levé à 5 H 47, et le jour durera 16 H 11 minutes. Très précisément les 2/3 de la journée, alors que la durée du travail n'est que de 1/2, on a donc du temps pour les loisirs, sauf pour les ceusses qui travaillent moins que 8 heures par jour je ne nomme personne.

Ce phénomène astronomique s'explique par l'inclinaison de la Terre. Pendant le solstice d'été de l'hémisphère nord, la planète se situe à un point de son orbite pour lequel l'extrémité nord de son axe de rotation pointe le plus vers le Soleil. Autrement dit, la Terre présente son pôle Nord au Soleil et cache son pôle Sud, ce qui implique que le Soleil ne se couche jamais sur l'Arctique et ne se lève jamais sur l'Antarctique.



Pendant les équinoxes, le Soleil se lève presque exactement à l'est et se couche presque exactement à l'ouest. Étant au-dessus de l'équateur, il éclaire les hémisphères nord et sud de façon symétrique sur toute sa trajectoire. Les équinoxes se traduisent par une durée égale du jour et de la nuit (12 h), mais en pratique, le jour reste toujours un peu plus long, à cause notamment de la réfraction des rayons du Soleil par l'atmosphère, ceci même après qu'il ait basculé sous l'horizon.

Que faire le premier jour de l'été pour marquer le solstice ?

les Celtes se rendent à Stonehenge, en promettant de se lever aux aurores (à 5 h 47)







et puis ils les brûlent en feux gigantesques


la tradition veut que le feu excite les passions amoureuses

favorisées par l'obscurité de la nuit, (et le côté sauvage des prairies de montagne)

au mont Né, les jeunes-filles (avisées), allaient toucher ce mégalithe antique

ce serait de nuit on ne verrait pas tout ça
et puis la suite ne se raconte pas...

...mais autrefois, avant la contraception d'aujourd'hui, un grand nombre de naissances se produisait autour du 16 mars de l'année suivante : si l'on considère qu'une jeune (ou moins jeune) femme met 266 jours pour concevoir un bébé, 20 juin + 266 jours = 16 mars de l'année suivante, juste au moment où le printemps pointe son nez, il fait moins froid, et la présence des dames aux champs n'est pas obligatoire !

Si vous vous êtes levés aux aurores ce matin

il vous faut faire la première sieste de l'été

si vous voulez participer aux bacchanales de la nuit !


PS : je salue le blog de Jackie Mansas, docteur d'Histoire, d'où j'ai tiré (exagérées) ces coutumes :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire