mardi 9 octobre 2018

Palazzo Gangi (1)

....le Palais des Guépards ...

et de la princesse Carine !

Car qui fait le plus rêver ? Le Palazzo Gangi, plein centre de Palerme ? ... ou sa princesse-propriétaire, la somptueuse Carine Vanni Mantegna, épouse du prince Giuseppe Vanni Calvello Mantegna di Gangi (que l'on ne voit jamais) ? Quand on sait que Carine est Lyonnaise d'origine, ce qui explique son Français parfait, et qu'elle est devenue l'une des princesses siciliennes les plus cotées qu'il soit, propriétaire du Palais de plus baroquissime d'Europe, lieu de tournage du film le Guépard... il y a de quoi être confondu ... d'admiration, non ?

I'm !

le plus simple est de vous montrer 

la princesse Carine

dans son salon des miroirs...

maintien aristocratique, blonde, fine, une ceinture discrète marquant sa taille de Princesse...

... que regarde-t-elle ?

son plafond, décoré des lustres vénitiens les plus grands du monde !










que foule-t-elle aux pieds ?







oui, nous sommes dans le décor du film de Visconti !




Alors, vous allez voir Carine autrement :


le sac Hermès de Carine

















"Tout le monde peuvent pas être de Lyon" ?

ben oui, elle est !













Carine peut tout se mettre sur le dos : tout lui va !


quoique ... tout ne soit pas toujours rose à Palerme !


Alain (Delon) va-t-il sauver Carine ?


Carine ouvre les portes de son salon ! 



demain 

je vous montre d'autres photos !


PS : lisez l’entrevue du Journal ELLE avec la princesse Carine

Le luxe c'est ... Du temps et des soins dédiés à la création de quelque chose d'unique. Comme une robe de haute couture pour laquelle 100 heures de travail ont été passées.

Mes toujours les anneaux. Je ne quitte jamais la maison sans un de mes bijoux exotiques de corail ou de turquoise. Les pierres sont achetées en Inde et au Népal, puis je les transforme en de drôles d'hippocampes ou de coquillages de Gray à Lipari, l'un de mes bijoutiers préférés.

Mon jamais le mini avec des talons 12, des leggings ou des vêtements animaux.

La robe du coeur La combinaison en soie imprimée que j'ai achetée chez Raja à Panarea.

Les designers préférés Maria Grazia Chiuri et Pier Paolo Piccioli de Valentino. Il y a quelque temps, ils étaient avec moi et je les aimais beaucoup. Ils font un travail fantastique. J'ai adoré Dior de Gianfranco Ferrè.

Les bijoux de famille Le diadème en diamant de la fin du 19ème siècle qui m'a été donné par ma belle-mère composée de trois médaillons que j'utilise comme épingles. Et puis un jeu d'or jaune avec des diamants en forme de coquillage de Bulgari.


Ma muse La médecin et alpiniste Christine Janin et son association "À chacun de ses Everest" qui animent la vie des enfants malades, notamment du cancer, avec des expériences inoubliables dans la nige.

Beauté routine La crème Nuxe, idéal pour la randonnée. Massages au Porta Felice Hotel Spa à Palerme. Et mon parfum, Escale à Portofino de Dior.

Féminité et .... La grâce et la douceur qui se traduisent par l'élégance des mouvements.


Vivre dans ce palais C'est un privilège et une grande responsabilité. Protéger toute cette beauté est un défi. Quand je suis arrivée, la maison était comme une femme endormie sous un voile de poussière. Mon mari et moi avons commencé les travaux de restauration et avec difficulté nous avons réussi à ressusciter le bâtiment.

j'adore !


la suite : demain !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire