lundi 1 octobre 2018

Les mosaïques d'Orbe (2/3)



Il y en a des mosaïques, et des plus différentes les unes que les autres : 

je poursuis l'énumération précédente :

Pavillon 3 : mosaïques 6 et 7 : Ce pavillon abrite deux mosaïques partiellement conservées qui décoraient des pièces probablement destinées à la réception des hôtes du propriétaire du domaine. La partie conservée de la mosaïque 6, dite du Cortège rustique, représente de gauche à droite un chariot tiré par deux bœufs et conduit par un charretier ; un oiseleur tenant un pot de glu et des baguettes ; un troisième personnage (berger ou chasseur) jouant de la corne. Il y a eu plusieurs interprétations pour cette mosaïque, et la plus probable y voit la mosaïque complète comme un calendrier et la scène conservée représenterait la saison hivernale.



La mosaïque 7, représentant un décor géométrique avec des cubes en trompe-l'oeil, décorait un couloir qui donnait accès à la pièce de la mosaïque 6.



Pavillon 2 : mosaïques 4 et 5 : Ces mosaïques, ayant un décor illustrant des récits de la mythologie gréco-romaine, ornaient des pièces de l'appartement privé du propriétaire du domaine. La mosaïque 5 représente le labyrinthe, de forme carrée, avec en son centre le combat de Thésée et du Minotaure. Cette scène, connue par une lithographie réalisée peu après sa découverte, est malheureusement perdue suite au recouvrement de la mosaïque et sa redécouverte bien des années plus tard. Sur un côté, une bande à décor géométrique indique l'emplacement probable d'un lit.



Pavillon 5 : mosaïque 9 : La mosaïque 9, dite "d'Achille à Skyros", a été découverte en 1993 lors des fouilles de l'Université de Lausanne. On trouve dans d’autres sites comme Zeugma, cette même représentation d’Achille à Skyros, notamment à Nîmes ! Cette mosaïque ornait le sol d'une salle interprétée comme une bibliothèque. Elle est composée de deux tableaux centraux entourés par trente médaillons de motifs variés. Les tableaux centraux évoquent un épisode particulier de la guerre de Troie : Ulysse démasquant Achille sur l'île de Skyros. Dans le tableau supérieur, Ulysse portant un armement double et accompagné par un esclave jouant du tuba. Dans le tableau inférieur, Achille au milieu du gynécée, portant des armes et accompagné par sa fiancée.





Nous sommes en 2018, la mosaïque vient d’être ouverte au public pendant les Journées Européennes du Patrimoine (1er et 2 septembre, entrée libre pendant ces deux jours). La mosaïque sera aussi visible pendant la journée des familles le 16 septembre. Les visites, avec ou sans guide, seront sur demande à l'office du tourisme du 4 au 15 septembre ainsi que le 17 septembre (Lundi du Jeûne fédéral).
Si vous partez pour Rome

un détour par la Suisse est indispensable

ou encore : lisez ce blog !


la périphérie de la mosaïque des 7 jours du billet précédent




deux figures hexagonales de la périphérie


... un oeil noir te regarde ! 
une autre fois

les quatre saisons de Tripoli !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire