lundi 1 octobre 2018

Les quatre saisons de Tripoli (3/3)

Encore des mosaïques romaines ! Je poursuis ma recherche de représentations du temps dans les mosaïques, et cette fois, il faut se rendre à Tripoli, dans le célèbre musée où figure la jeep de Khadafi, pour contempler la mosaïque dite de Zliten des quatre saisons.

Un chef d'oeuvre !



Une fois de plus, il faut se méfier, car la mosaïque de Zliten désigne la ville !  Zliten (arabe : زليتن Zlīţan) située sur la côte de Libye dans le district d'Al Mourqoub dans la région historique de Tripolitaine. En octobre 1913, puis pendant la campagne conduite par Salvatore Aurigemma du 22 juin 1914 au 18 août, est découverte une villa romaine à 3 Km de la côte, la villa Dâr Bûk 'Ammêrah. Ses mosaïques sont célèbres car représentant les jeux dans l'amphithéâtre de Leptis Magna, proche de la villa. Ce n’est pas notre propos d’aujourd’hui, je me bornerai à  vous montrer les quatre saisons, même si elles sont mélangées à d’autres décors de marbre, et si elles sont flanquées de part et d’autre de tableaux représentant des scènes diverses de la vie ordinaire.














Comme la technique est semblable, voici en complément une autre moaïque présentant les poissons du coin : voyez : mélange de marbres formant des figures abstraites, et représentations de la faune piscicole locale.



Je vous fais admirer les autres pièces du musée de Tripoli :


Thésée attirant de ses mélodies les animaux d'Afrique



emblemata au milieu à gauche des quatre saisons

emblemata en bas à gauche

joyeuse bande de  Cupidons à la pêche



le geste professionnel du pêcheur de loups de ligne

les quatre saisons viennent de la pièce n°2


encore Artemis et ses abeilles
comme à Naples


PS : l'autre mosaïque dite de l'amphitéâtre :

Bestiarii
des détails extraordinaires : l'orphéon en haut avec l'orgue à eau
l'ours se battant contre le taureau en bas

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire