mercredi 3 octobre 2018

Longe-costa


A Dunkerque, où pourtant l’eau est froide m’a raconté René, une thérapie consiste (après avoir revêtu une combinaison), à s’immerger queue leu leu dans l’eau, et à marcher ainsi, à la fois porté par la poussée d’Archimède et freiné par la pesanteur de l’eau. On s’immerge juqu’aux aisselles, et on pousse dans l’eau, tiré par la personne devant et tirant celle derrière. Thérapie garantie : d’abord on se gèle, ensuite on sollicite tous les muscles d’en bas. Fatigue assurée, mais quelle cure de jouvence (si l’on en sort sans un rhume) !


Je pratique pour ma part le longe-côte sur la costa daurada. Température extérieure 29°, pourtant nous sommes fin septembre. Température de la mer 26° (pourtant nous sommes fin septembre). Merci le réchauffement climatique ! La plupart des vacanciers sont allongés sur le sable savamment rapporté ce printemps pour donner le sentiment d’une plage naturelle (alors qu’elle s’était barrée cet hiver). Les dames ont ôté leur soutif pour se bronzer la poitrine (avec quels risques de cancer, bref… !). Et une minorité de marcheurs font du longe-côte, parallèle à l’estran, avec les chevilles dans l’eau, histoire de se mouiller les pieds pour compenser la chaleur ambiante !

il est 9 heures : pas un longe-côte à l'horizon

côte à longer

Pour faire plaisir à mon cardiologue, je marche ainsi loin loin, jusqu’au bout et puis reviens (ça se chante comme une chanson populaire). A la fin je m’immerge dans l’eau (chaude : 26°), nage ainsi loin loin ; et puis reviens ! La récompense consiste à sécher ensuite sur le sable. Puis plein de sable et tout chaud-bouillant, prendre une douche tiède d’eau douce : évacué le sable, adoucie la peau, après on se sent régénéré, comme après une cure d’eau douce dans la balnéo chaude de Loudenvielle.


midi : les longueurs font la sieste
les longe-côte vont par deux

ou par quatre


l'aller-retour complet fait une grosse heure : un timing parfait pour la forme


Je reprends la pub de Dunkerque : -« En immersion dans les vagues, voici une remise en forme inédite ! Profitez d’une randonnée aquatique dans la mer du Nord. Ce loisir sportif et distrayant offre toutes les sensations du milieu marin, jeu dans les vagues, douceur de l’évasion, découverte des flots, rencontres inédites d’espèces marines ; rencontres inédites d’autres longe-côtes pour prendre un verre… un loisir sportif et propice à de nouvelles rencontres » !

On nous nomme des « longueurs »

Une sous-espèce de marcheurs qui longent les plages !

Ce matin j’ai fait la longueur

aller-retour !


il faut dire que c'est dimanche : les "longueurs" ont longé toute la semaine, ils sont fatigués !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire