vendredi 27 juillet 2018

Ballade à Garos

On franchit la frontière, essence à 1,349 le litre (le dernier plein en France était à 1,504), soleil, chaleur, montagne, altitude : l'objectif est de voir Apollo pyrenaicus, en pleine saison de vol.

Il y a chez nos amis catalans des endroits délicieux, sur la route de Baqueira, la station de ski célèbre, un peu dépaysée l'été forcément. On a gardé à l'ombre le vieux chasse-neige, et les libellules s'éclatent au sommet dans la mare laissée par la fonte des neiges.





"la Peeter" Amics del Port de la Bonaigua 1911-1962

Descente vers Garos, les endroits pour stationner sont rares






en contrebas :


on n'en verra pas d'autre !

retour vers Lès

Brumisation à l'entrée

Brumisation dedans : c'est la canicule
trutta a la Navarra

et le joli noeud dans les cheveux de la patronne : 

gracias Nieves !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire