vendredi 7 janvier 2022

La Porsche psychédélique de Janis Joplin




a Porsche car, with Beverly Hills butterflies, that is for me !


ce n'est pas uniquement une histoire de voitures, une histoire de vente aux enchères, chères

c'est l'histoire d'un mouvement artistique, 

qui commence par le Summer love

nous sommes en 1967, un an avant 1968



nous sommes mariés depuis un an ; je termine l'ENGREF à Paris, tout ce qui se passe cet été là me passe par-dessus la tête, j'ai la tête ailleurs !

 

et Janis Joplin, qui à l'époque a 24 ans ... et plus que trois ans à vivre ... 

chante le fantasme américain de la voiture européenne de l'époque, une Mercédès-Benz, 

alors que : "My friends all drive Porsches" !

Du coup, c'est bien un cabriolet Porsche 356C dont elle a envie, 

mais pas n'importe lequel !



Je reconstitue son parcours, elle veut donc une bagnole, un cabriolet décapotable, une Porsche ! Elle se rend chez le magasin le plus coté de Beverly Hills pour se procurer la voiture, le magasin existe toujours, c'est Estes Zipper, dont le nom figure en grand sur les plaques minéralogiques :



facile de s'en acheter une !

voilà ce que cela donne :




A partir de maintenant, je ne puis plus improviser : nous sommes dans l'Histoire américaine du Rock, nous parlons d'une pièce qui sera exposée dans des musées, et je vais reprendre le strict fil des compte-rendus les plus officiels, avec des guillemets : "

"L'histoire derrière la Porsche 1964 de Janis Joplin est aussi éclectique que sa musique et ses vêtements invraisemblables. À une époque où les rock stars dépensaient beaucoup d'argent pour leurs voitures, Joplin n'a payé que 3.500 $ pour une  Porsche 356 C Cabriolet de 1964 achetée au concessionnaire Estes-Zipper de Beverly Hills. Lorsqu'elle a acheté la voiture, elle était gris-dauphin terne, l'une des neuf couleurs disponibles à l'époque. Joplin allait bientôt changer cela. 

Elle s'adresse à son roadie, Dave Richards, à charge pour lui de repeindre entièrement la voiture, pour la modique somme de 500 $. Il se lance dans ce qu'il appellera : History of the Universe", l'histoire de l'univers. Dans la mode psychédélique de l'époque, Richards peint les images de Big Brother, le groupe dont Janis est l'égérie, et de la Holding Company, des paysages californiens, l'Eveil de Dieu, le signe astrologique de Janis (Capricorne), des crânes, des champignons (hallucinogènes), des papillons, etc. Une dernière couche de vernis transparent pour protéger le tout, et la Porsche devient une représentation unique du psychedelic art !


Janis Joplin et sa bande de potes du groupe Big Brothers




6 avril 1965 premier satellite de communication Early bird


les champignons hallucinogènes sans limites qui causeront sa perte



le signe du capricorne stylisé, habituellement c'est VS

Janis conduisait sa Porsche bien-aimée tous les jours. Elle était si reconnaissable que les fans lui laissaient souvent des notes sous les essuie-glaces. Lors d'un concert en 1969 au Winterland Ballroom, la Porsche de Joplin est volée. Reconnaissant son erreur, le voleur commence à repeindre à la bombe sur la peinture. Il ne peut terminer le travail, avant que la voiture soit récupérée par la police. Avec l'aide d'un atelier de carrosserie, Richards retire la peinture incriminée sans endommager l'œuvre d'art restituée à neuf !

 


Le 4 octobre 1970, Joplin ne se présente pas à une session d'enregistrement à Sunset Sound. Préoccupé par son absence, le road manager John Cooke se rend au Landmark Motor Hotel à Hollywood, où Janis séjourne. En entrant dans le parking, il remarque sa Porsche garée dans le garage. En entrant dans sa chambre, Cooke trouve Joplin, morte d'une overdose d'héroïne sur le sol à côté de son lit. Elle n'avait que 27 ans. 

Après la mort de Joplin, son manager, Albert Grossman, prend possession de la Porsche. Pendant plus de deux ans, il l'utilise comme voiture de courtoisie chez lui. Finalement, la voiture tombe en désuétude et, en 1975, il l'a rend à la famille de Joplin. 

Les frères et sœurs de Janis Joplin, Laura et Michael, ont récupéré la voiture de Grossman, Michael l'utilisant tous les jours. Vivant dans l'Ohio, Michael Joplin reconstruit le moteur d'origine, mais peu à peu la peinture s'use. La Porsche 356 C étant un véhicule très recherché, Michael commence à restaurer la voiture, y compris la peinture d'origine en retournant au Dolphin Grey ! 

Dans les années 1990, les frères et sœurs de Joplin décident de redonner à la Porsche de Janis sa gloire psychédélique. Ils chargent deux artistes, Jana Deschmidt et Amber Owen, de reproduire l'œuvre murale de "l'histoire de l'univers". A partir des dizaines de photographies d'époque est alors recréé la peinture unique en son genre. 





Après la reconstitution de la voiture, la Porsche de Janis Joplin est exposée dans plusieurs musées. Son passage le plus long, les vingt années au Rock and Roll Hall of Fame and Museum à Cleveland, Ohio. Pendant des années, la 356 était une incontournable du Rock and Roll Hall of Fame à Cleveland, Ohio, où elle était vue par environ un demi-million de visiteurs par an. 

« Cela ressemble à une telle extension de sa personnalité – belle, colorée et amusante », déclare Meredith Rutledge-Borger, conservatrice associée du Rock Hall. «Quand je le regarde, je vois Janis dedans, la capote baissée, avec son chien Buddy sur le siège arrière, faisant le tour du Haight. Je la vois vraiment comme une part de Janis elle-même". Quand la voiture a été mise aux enchères, le frère Michael Joplin a déclaré : « Outre la musique et l'héritage de Janis, sa Porsche est le souvenir le plus visuel et le plus important qui existe. Comme la plupart des gens avec leur voiture de prédilection, sa Porsche est un lien direct avec Janis. Elle l'a conduite partout - et avec tout le monde qui était n'importe qui dans la scène musicale de San Francisco - avec le haut vers le bas et ses plumes volantes. Sa musique, sa vie et sa voiture font partie de l'histoire du rock and roll.


En 2015, les héritiers de Joplin ont besoin d'argent ! Ils reprennent possession du Cabriolet et décident de le mettre aux enchères, ils n'hésitent pas : ... chez Sotheby's ! La famille a l'intention d'utiliser l'argent pour soutenir des programmes caritatifs au nom de leur sœur. La vente a lieu le 10 décembre 2015 avec le titre : « Driven By Disruption" à New York. Alors que la Porsche est estimée entre 400 000 $ et 600.000 $, l'enchère monte à 1,76 million de dollars, battant tous les records précédents pour la vente de toute Porsche 356 vendue aux enchères publiques.

 



l'intérieur reste en Dolphin grey

https://www.facebook.com/FerrariBeverlyHills/

Comme d'habitude, Sotheby's ne divulgue pas le nom de l'acheteur. Cependant, en septembre 2016, Tim Collins de WBCK Radio rapporte que le nouveau propriétaire serait une femme qui a acheté la voiture comme cadeau pour son 60e anniversaire. Elle habiterait la région de Kalamazoo/Battle Creek, Michigan. ...

je l'ai retrouvée :

mon histoire pourrait s'arrêter là !

depuis 2015 date de la vente, personne ne se pose la question (essentielle) :

ce roadie artist  David Richards, quels papillons a-t-il donc peint sur la voiture ?

je cherche et trouve qu'il est mort d'un cancer en septembre 2000

il avait fait des tas de métiers, de menuisier à tatoueur et la Porsche avait été son chef d'oeuvre

(je découvre que ces sympathiques rockers, devaient voir en rêve des papillons

quand ils avaient ingéré leurs champignons hallucinogènes ?)

la preuve :




dommage, rien sur les papillons ! 

alors, vous me connaissez, je passe en revue tous les Ontario and Central American butterflies

pour l'argus bleu, pas difficile :


pour l'autre papillon du capot, je sèche !

je cherche dans les Ontario moths

puisque vous savez que les papillons de nuit sont des moths et non des butterflies






non, je ne trouve pas ...

Richards a vraisemblablement fumé de l'herbe avant de peindre :

un psychedelic butterfly !

maintenant il faut écouter Janis

Oh Lord...



https://www.youtube.com/watch?v=Qev-i9-VKlY&ab_channel=AlexandreFelipePr%C3%A9sente


PS : ce n'est pas si courant que des voitures soient peintes par des artistes : il y a eu Delaunay, et ...

https://babone5go2.blogspot.com/2014/06/sonia-delaunay.html

https://babone5go2.blogspot.com/2019/07/la-bmw-de-cesar-manrique.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire