mercredi 8 décembre 2021

Una estrella para la Madre de Dios (2)





Malgré la pandémie, et la diminution des dons, le chantier de la Sagrada Família continue d'avancer : une tour de plus, celle  de la Mère de Dieu est inaugurée aujourd'hui :  la estrella de la Madre de Dios.

Je vous ai tout expliqué il y a un an :

 http://babone5go2.blogspot.com/2020/10/je-vous-explique-la-sagrada-familia.html

il y a 18 clochers prévus, pas facile de s'y retrouver ! ! 

Je vous rappelle que la tour de Jésus-Christ, haute de 172,5 mètres, sera surmontée d'une croix présentant quatre bras en forme de cloche et recouverte de céramique émaillée et de verre, une des formes les plus typiques des croix d'Antoni Gaudí. Ce sera la plus haute, normal ! Ce n'est pas pour tout de suite : prévue en 2026, comme Notre Dame de Paris, il est à craindre que la pandémie en retarde l'exécution.

Maintenant, nous en sommes à la Madre de Dios, 140m seulement, qui se compose de trois parties : 

Une couronne de pierre de 6 mètres de haut qui se termine par douze étoiles en fer forgé, donnant la symbolique correspondant à Marie, Mère de Jésus, de l'Église et Reine du Ciel. 

Une lanterne de 18 mètres définie géométriquement comme un hyperboloïde, dont trois bras tiennent l'étoile. 

Enfin l'étoile à 12 branches qui mesure 7,5 mètres. Fabriquée en verre texturé, avec une structure en acier inoxydable sur ses bords. Pendant la journée, les faces en verre vont refléter la lumière du soleil et cette nuit, l'étoile sera illuminée de l'intérieur.









j'avoue être fasciné par ces architectes talentueux

qui cent quarante ans après la disparition de Gaudi

interprètent ses fantasmes les plus audacieux ...

... sans aucun financement d'Etat

(comme Notre Dame, dont les chênes locaux commencent d'être abattus, pour reconstituer la forêt)

Gaudi ... quelque part (dans un trou noir ? )

voit réaliser ses rêves !



Aujourd'hui 8 décembre, encore une fête chrétienne dont notre calendrier est si abondamment pourvu ! C'est, (dit mon agenda Quo vadis), le jour de  "l'immaculée conception" ! El dia de la Inmaculada Conception ! La vierge est "sans tache", exempte du péché originel commis pourtant par Eve au Paradis terrestre ! L'astuce de Dieu si je puis me permettre ce langage, c'est d'avoir donné une chance à une autre femme, et c'est donc Maria, fille d'Anna, qui récupère la "chance gâchée d'Eva" : "Mutans Heavae nomen"

Si je puis un peu développer, les mains jointes de Marie rappellent les rites féodaux de la vassalité et évoquent son obéissance inconditionnelle à Dieu. Si Eve, en quête d'autonomie par rapport à Dieu, a perdu la grâce, Marie cherchera toujours à être « l'esclave du Seigneur » et restera « pleine de grâce » toute sa vie. C'est ainsi que le proclame l'inscription Ave gratia plena, et les anges du ciel, qui la saluent tenant son emblème ( AM : Ave Maria) se réjouissant de l'annonce de sa victoire sur le péché : "Tota pulchra es Maria et macula originalis non est in te" . Ils célèbrent un nouveau mode de vie qui apparaît dans le monde : la vie de grâce, la vie qui vainc le péché et son instigateur, Satan, qui s'était emparé du monde, mais est maintenant piétiné par Marie.

La bulle Ineffabilis Deus du pape Pie IX déclare le 8 décembre 1854 : 

« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles. » 

Lors des apparitions mariales dont Catherine Labouré s'est dite favorisée, rue du Bac à Paris en 1830, la Vierge se serait présentée, selon son récit, comme « conçue sans péché ». La médaille miraculeuse, frappée avec l'invocation « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous », popularise la foi en la conception immaculée de Marie. Vous comprenez pourquoi je suis avec ferveur la Vierge de la rue du Bac, qui dispose d'une représentante grandeur nature très sympathique ici, sur la route de Montrejeau, au carrefour de Bordes de Rivière. On sait par ailleurs qu'à Lourdes, notre Bernadette Soubirous a prononcé en langue d'Oc ces paroles surprenantes, que lui avait soufflées la Vierge : "Que soy era immaculada councepciou ». Et puis, l'Immaculée Conception est patronne de la Corse, cela suffit à en justifier l'existence !

je prépare quelques billets consacrés aux apparitions de la Vierge en Pyrénées
quelle surprise de voir des enfants apparemment peu informés citer des concepts aussi sophistiqués que l'immaculée conception ; l'assomption ; les sept douleurs de la mère du Christ
que ce soit ici dans le Comminges... les mêmes ... à Barcelone !


Si tout se passe comme prévu, l'étoile de Marie va illuminer le ciel de Barcelone aujourd'hui, 8 décembre, comme l'étoile de Bethléem illuminée annonçait le Rédempteur.


à Barcelone, est ainsi lancée la période de Noël, 

dans 17 jours !

 

paroisse San Juan de Horta

PS : tant qu'à lire le Coran et approfondir les paroles du Prophète, je me dis qu'il vaut autant approfondir la religion chrétienne, et la suite des propos qui précèdent est ainsi :

"Mais pourquoi Marie reçoit-elle cette grâce surabondante ? La réponse nous est donnée par sainte Elisabeth, la femme représentée à droite accueillant la Vierge dans sa maison avec ces mots : « Qui suis-je pour que la Mère de mon Seigneur me visite ? Mater Domini Mei : Marie a été destinée à être la Mère de notre Seigneur, du Fils éternel de Dieu, et Lui qui est l'origine même de toute grâce, ne peut venir d'une source contaminée par le péché. 

Mais Marie n'est pas seulement la Mère du Seigneur ; Elle est aussi –comme dit la Genèse– mère d'« une race » : « J'établis des hostilités entre toi et la femme, entre ta race et la sienne ». Cette lignée est le Peuple de Dieu, représenté dans la couronne de douze étoiles qu'il porte sur la tête, la lignée de ceux qui, par la foi et le baptême, ont rejoint son Fils comme membres de son Corps.

 j'imagine Gaudi imprégné de ces enseignements et

 rêvant à l'étoile à douze branches

Exaltation de Marie : Marie est devenue si intimement associée à son Fils et à son œuvre rédemptrice qu'elle partage également avec lui sa résurrection en corps et en âme et sa souveraineté sur toute la création. Pour cette raison, dans la partie supérieure du retable de Barcelone, de l'artiste Joan Torras, auteur d'une centaine de peintures religieuses en Catalogne, on voit les anges la couronner et proclamer : Exaltata est Sancta Dei Genetrix (la Sainte Mère de Dieu est "exaltée").

 naturellement le sens des mots compte, 

"exalter" ne signifie pas du tout ce que l'on imagine aujourd'hui

Nous, ses enfants, pèlerins encore en ce monde, implorons son intercession en disant : "Ora pro nobis, Sancta Dei Genitrix, ut digni efficiamur promissionibus Christi".


en bas à gauche Eve contrite se fait admonester par l'Ange, et remplacer par Marie à droite
devenue à son tour "l'Immaculée conception" :

Eve faisant avaler la pomme à Adam a provoqué l'expulsion du Paradis ...

... et notre condition humaine actuelle !

...mais...(
car il y a un mais)

Marie rachète le péché originel et efface tout pour repartir à zéro :

c'est le fondement du culte marial : je vous promets la suite ...

bientôt !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire