vendredi 10 décembre 2021

HCP : 900 produits importés ! la Cigale-France est mal partie !



Voilà que Jean-Fançois Bayrou "balance" la vérité que nous nous cachions tous... le bilan de nos comptes extérieurs est terriblement négatif : vous vous souvenez la maxime ? : "notre croissance soutenue par la consommation à crédit" est drôlement en cause : nous importons plus que nous exportons, car nous  ne produisons plus les de produits de base que nous consommons, vendus par des concurrents plus compétitifs que nous !

La France agricole première exportatrice du monde ? On oublie ! Les fruits et légumes ? on importe !  Certes, nous exportons des pommes de terre, mais nous importons ... les chips ! Nous exportons des bois d'oeuvre ... mais nous importons les meubles et parquets, nous jetant sur le design et les prix bas d'IKEA ! Nous ne produisons plus de machines à laver, sans doute parce qu'elles sont sales et que nous n'accédons qu'au beau et au luxe ? Pire encore, notre filière automobile est mal partie, nos DACIA Renault destinées à nos classes moyennes sont fabriquées à bas prix en Roumanie, autant d'emplois manquant chez nous ! Il en est de même pour les bicyclettes, d'ailleurs on dit "bike". Ou e-bike pour les électriques fabriquées par Porsche. Notre potentiel ? 20% de séniors conduisent nos dirigeants à répéter : -"il faut développer encore plus les emplois de service, et les aides-soignants(es)" ! Nous sommes devenus ce que décrit Jérôme Fourquet dans sa France réelle, quand il nous montre nos conducteurs de chariots élévateurs travaillant chez Amazon ; nos caissières de super marché remplacées par les caisses automatiques, et notre France coupée entre yankee et kebab. Je vous donne d'autres exemples plus bas.


 J'ai déjà vécu cela autrefois en Corse : la majorité des décideurs a une formation administrative et juridique. On fait du Droit, pas d'Industrie. Pas grand monde n'y comprend quoi que ce soit en technique, médecine ; économie et sciences. Il n'y a jamais de problèmes de dette s'agissant de l'Etat, qui jongle avec les milliards ! On ne sait plus créer ni EPR, ni d'ordinateurs. Même notre Ariane lancée depuis Kourou n'est plus compétitive....!

La campagne des Présidentielles vient pourtant à point pour nous saisir de ce sujet

si déclin il y a

il est industriel.

je m'explique :


https://www.gouvernement.fr/reconquete-de-l-appareil-productif-la-bataille-du-commerce-exterieur


Le titre sonne comme le lancement d'une bataille : François de Pau-en-Pyrénées, notre Haut-Commissaire, vient de publier son amer constat : notre déficit commercial touche 900 produits de base, on ne va pas pouvoir continuer comme cela, à tout importer sans assez exporter, puis ... distribuer l'argent public que nous n'avons pas ! Ces millions de chèques de cent Euros distribués pour Noël, pour un total de 4 à 5 milliards, deux fois plus que l'argent investi dans l'Hôpital dans le récent Ségur de la Santé !

https://www.caissedesdepots.fr/



Fini le déclin économique, au cours du prochain mandat ... qui commence dans six mois, le Président va relancer, (sans Arnaud Montebourg, mais avec la Caisse des Dépôts) le made in France ! Après la guerre (gagnée ?) contre le covid, voilà la bataille du commerce extérieur, c'est presque là encore : pardon de reprendre ce titre un peu galvaudé :

"la reconquête"

il va nous falloir un sacré Commissaire au Plan

(une fois encore, je suggère un Général) : 

voyez plutôt : nous sommes excellents ... dans nos domaines d'excellence ! 


mais dans l'automobile, et le textile ... on souffre !


j'ai lu les 27 pages du rapport : 

page 8/27, nous sommes les (meilleurs) clients de la Chine : 

c'est sûr que pour n'importe quoi, sur Amazon ou C Discount ...

.. le n'importe quoi  (bas coût_basse qualité), (comme chez GIFI) vient, 

par containers entiers ... de Chine



on confirme : nos chères frites ? elles viennent de Belgique !

et voici nos importations


typique : pétrole ; textile ; tout ce qui est électronique ; batteries : canapés ; saumon de Noël et café

nous l'importons

et quand nous sommes dans l'excellence, du foie gras, par exemple

la ville de ... Strasbourg ... boycotte ses produits alsaciens, et ...

... tire une balle dans le pied de ses propres producteurs ...

... comme si, ricane-jaune Michel-Edouard Leclerc, les Bretons décidaient de boycotter la consommation des huitres à Noël, au prétexte qu'on les gobe... vivantes !

ces campagnes du NON au foie gras ; aux viandes traditionnelles ...à nos alcools ...

... sont typiques de notre absence de culture économique :

le refus d'y voir clair dans nos comptes !

et la liste des secteurs continue :





ici nous exploitons durablement la forêt pyrénéenne grâce à Fibre Excellence

précisément la filière d'excellence dans un monde privé de matières premières

260 emplois directs ; 2500 emplois induits en zone rurale

peu sont ceux qui en mesurent l'intérêt économique :


Nous avions Moulinex ; SEB ... nous ne produisons plus d'électro-ménager !

mais nous adorons ceux fabriqués en Chine ; Allemagne et ... Pologne !





page 16, le bilan continue avec la pomme, et le lin, pourtant les chemises de lin-fibre... c'est chic ! 


la France exporte son lait, mais elle importe les machines à traire le lait ; elle exporte son blé, mais importe : moissonneuses-batteuses ; tracteurs agricoles et forestiers...

notre part dans l'Europe et le monde va (irrésistiblement) dans le mauvais sens


pendant que la fourmi-Allemagne se maintient dans le jeu mondial

la cigale-France perd structurellement du terrain


la start-up FRANCE n'a pas davantage brillé ces dernières cinq années

ce n'est pas moi qui parle de "Reconquête"

c'est ... François notre voisin Maire de Pau !


la campagne des Présidentielles qui commence

devrait mettre le phare sur ce sujet "essentiel"

nous ne pouvons avoir d'avenir réel économique, financier, puis enfin culturel

si nous ne reconquérons pas réellement notre place dans l'Europe et dans le monde

Colbert, reviens !

le poids des mots : reconquête, relance ...reconquista ...


la Reconquista, c'était autrefois en Ibérie ! 

les théories du déclin culturel, du remplacement, sont à côté de la plaque !

la question primordiale reste celle de

 la puissance économique = 

la France du prochain quinquennat

peut-elle devenir (un tout petit peu) ... allemande ?



c'était hier à 9h45mn53secondes

cela fait 230millions de plus depuis hier


la dernière fois :


J'ai assisté à la télé à la conférence de presse d'hier, où le Président présentait son programme pour la relance,  la relance de la croissance et de l'emploi. 

un programme passionnant

après la France en 2030, elle-même financée à partir des fonds européens décidés dans le plan de relance




le symbole parfait : l'UE en bleu, blanc rouge !

un plan de relance pour l'emploi pour l'Europe

Europe = France22

la paix du continent, le maintien de nos valeurs communes, ne peuvent
durer que si l'emploi est fort en Europe, et les forces de production relancées

le rapport du HCP tombe à pic

aux Français de trancher en mai 2022 !

frappée à Pessac, la nouvelle pièce de 2 Euros illustre la présidence française
avec la force du chêne, et la paix de l'olivier, elle étend la devise française à toute l'Europe




PS (1) : vous savez qui a acheté l'Aphrodite d'Hamilton ?

un collectionneur ... asiatique ... il la voulait, il l'a eue, $24,6 millions

je reconnais que c'était une belle exportation :

fabriquée en Grèce, vendue à Londres, achetée par un riche asiatique !



j'avais raison de craindre que le Louvre n'achète pas !

PS (2) : le lot 335, les pistolets du Directeur-artiste Nicolas Boutet...fabriqués à la Manufacture de Versailles, et le sabre de Bonaparte, ont atteint : $2.875.000

Bonaparte apprécié à New York :

encore une super exportation, non ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire