jeudi 7 mai 2020

Des rhododendrons pour alléger le confinement

L'avantage du confinement, c'est de vous obliger à rester chez vous : plutôt que tester la mer à 20°, sur la Costa Daurada interdite d'accès... oui ..., nous restons condamnés à rester sur place : le PDG de Total nous explique qu'alors que le prix de l'essence est ... au prix espagnol, les ventes ont baissé de 70%, les automobilistes laissant la voiture au garage, pendant que fleurissent les cistes de Montpellier... et les rhododendrons  ! Au moins on va en profiter !

La France qu'elle soit rouge ou verte attend les annonces du Premier Ministre à 16 heures, soyons réalistes : il s'agit seulement d'alléger le confinement, (prolongé pour les séniors jusqu'à une date incertaine, certains parlent d'un an) ! Si les industries ont réussi à continuer de produire à 60%, dont l'agro-alimentaire qui nous a nourris, et la santé qui nous a soignés (sauf les dentistes disparus des radars), l'essentiel des problèmes reste concentré dans les grandes et très grandes villes, handicapées par ce qui faisait leur force : les transports en commun ! Pour ce qui touche la Culture, le Président a nationalisé les intermittents, et si nous cherchons à trouver la Beauté, il faut le faire avec la Nature qui nous entoure : elle reste prodigue si nous savons la regarder :










la pariade des Pararge aegeriae, qui tourbillonnent à gauche










la preuve que l'on pourrait se baigner... si... !



voyons la vie en rose... et vert !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire