mercredi 20 mai 2020

La couturière fait le job

Ca y est, la couturière a fait un break entre deux masques. Il faut dire que je lui avais démonté mon patron, et découpé à la taille exacte, à vrai dire la moitié. Elle a pris mon tissu, l'a replié en deux, et épinglé dessus mon demi-patron : astuce pour une fois déplié disposer de deux parties égales ! Comme les modélistes, les couturières ont ainsi recours à plein d'astuces pour que les habits soient symétriques, une capote n'est pour elle qu'un vêtement un peu bizarre.

Je vous passe les détails, les péripéties, et les remords, voici le résultat, avec un beau soleil revenu, après les tonnes de pluie reçues ces jours derniers :



en place, cela donne :


de dessus on voit mieux le dessus, tout en voyant encore dessous, ce qui était le but recherché


à droite, vue semblable

je sais, difficile d'imaginer les proportions : le véhicule mesure 60cm échelle 1/7

Quasiment six jours entiers séchage compris 

pour en arriver à ce résultat !

seuls les séniors disposent du temps nécessaire, pour faire des choses inutiles (pour les actifs) :

c'est à vrai dire un privilège : donner du temps à la création





au ravitaillement


la hache derrière, pour "briser la glace" !

je sais, il manque la neige, 

les Saints de glaces sont passés (enfin) : 

ne reste plus qu'à monter jusqu'au pic du Midi !




PS : la mule du Pape avait mis le même temps :

1 commentaire: