jeudi 16 avril 2015

Xylocope


abeille charpentière

Très impressionnant en ce moment dans les glycines qui viennent d’exploser : un gros insecte à quatre ailes, tout noir brillant, une très très grosse abeille, au corps poilu et massif pouvant mesurer 30 mm de longueur pour une envergure de 55 mm.





Une fort belle bête, reconnaissable à son vol bruyant ressemblant à un gros bourdonnement et à sa couleur noire bleutée. Le Xylocope (le nôtre est violet, Xylocopa violacea) sort par temps chaud pour butiner le pollen des fleurs à l'aide de sa robuste "trompe". Cette dernière est surmontée de mandibules puissantes lui permettant de creuser le bois pour y faire son nid.




















La bibliothèque Gallica met en ligne le livre des Grandes Heures d’Anne de Bretagne commandé par la reine à l'enlumineur Jean Bourdichon, (qui se met à l'ouvrage de 1503 à 1508, tout était fait à la main en ces temps reculés !). Il est presque au format A4 et on peut le compulser en ligne. 

On ne sait s’il s’agit d’un bouquin religieux, ou d’une flore, elle-même illustrée d'insectes, où figure en bonne place notre abeille. J'ai du consulter 350 pages pour trouver les deux bonnes !




nous venons de vivre quelques heures d’été au milieu du printemps

cela a réveillé les abeilles charpentières…

…elles sont en plein boulot !









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire