vendredi 24 avril 2015

ENZA (2)

l'atelier


C'est toujours un privilège d'être autorisé à entrer dans l'atelier d'un artiste : on devine les travaux préliminaires, parfois on peut y assister. Les oeuvres sont présentées "touche-touche" et les couleurs sont vives et gaies. L'odeur de peinture éveille les sens. 

comme on est bien au coeur de la beauté







les chevaux fôlatrant ont gagné un Grand Prix




Nous sommes au Pays d'Oc

la tradition des troubadours, et des jeux floraux dure encore :

la Ville rose, (dont on comprend ainsi le double sens de la couleur)

favorise toujours l'amour courtois

Ah l'amour...toujours !


Les Jeux floraux ont été institués en 1323, à Toulouse, par sept troubadours pour maintenir le lyrisme courtois.

La "Compagnie du Gai Savoir", ainsi créée, fut dotée du statut d'Académie en 1694 par Louis XIV. Héritière d'une tradition d'excellence depuis près de sept siècles, elle entend promouvoir la poésie sous toutes ses formes et, d'une manière générale, la littérature. Chaque 3 Mai, elle remet depuis 1324, des "Fleurs" aux lauréats des différents concours qu'elle organise.

Considérée comme la plus ancienne société savante d'Europe, l'Académie des Jeux floraux fut reconnue d'utilité publique depuis 1923.

Elle est aujourd'hui hébergée dans l'hôtel d'Assézat.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire